SCIENCES-TECH 0 Commentaire

Le Béninois Fabrice Atrévi entre dans le cercle des docteurs en intelligence artificielle

Marcel Candide Hinvy (Source externe)
publié le 23 juin 2019

Après trois années de travail acharné et de recherches scientifiques, Dieudonné Fabrice Atrévi a obtenu le grade de docteur de l’université d’Orléans. Il a soutenu sa thèse lundi 17 juin 2019 en présence de scientifiques, amis et collègues à l’Université d’Orléans en France.

dr-fabrice-atrevi-lors-de-sa-soutenance Dr Fabrice Atrévi lors de sa soutenance à l'Université d'Orléans en Fance 

Il sonnait 12h30 à l’université d’Orléans le 17 juin 2019 lorsque le jeune béninois de 27 ans a été déclaré Docteur en intelligence artificielle par le Président du Jury de sa soutenance. Ce fût l’épilogue de plus de deux heures d’échanges scientifiques sur les travaux du désormais Dr Dieudonné Fabrice Atrévi, devant d’éminents chercheurs internationaux. C’est avec brio que le jeune béninois a présenté son exposé sur le thème : « Détection et Analyse des événements rares dans un contexte urbain et péri-urbain ».

Le jury composé d’éminents chercheurs tels que la Pr. Jenny Benois-Pineau de l’université de Bordeaux, Chevalier des Palmes Académiques, le Pr. Jean-Luc Dugelay de l’école d’ingénieur EURECOM et présidé par le Pr. Rachid Harba de l’université d’Orléans, a jugé les travaux de l’impétrant solides scientifiquement avec des contributions intéressantes à la communauté scientifique à travers des publications dans des conférences et revues de haut rang.

Sous la direction du Dr. Bruno Emile, maître de conférence HDR et du Dr. Damien Vivet, ingénieur de recherche à l’Institut Supérieur d’Aéronautique de Toulouse, les travaux de Fabrice Atrévi portent sur l’utilisation de l’intelligence artificielle pour l’analyse automatique de vidéo en vue de la détection d’événements rares. Les résultats de ses travaux ont des applications dans plusieurs domaines et peuvent servir à assurer la sécurisation des espaces publics.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci