SCIENCES-TECH 0 Commentaire

African School of Economics va évaluer l'état de préparation du Bénin au numérique

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Mar 26, 2020

Le comité de pilotage du projet d'évaluation de l'état de préparation au numérique au Bénin a tenu vendredi 13 mars 2020 à African School of Economics (ASE), sa première réunion. Au centre des débats, la définition des axes d’intervention du comité.

African school of economics L'état de préparation du Bénin au numérique....

African School of Economics (ASE) échange avec ses partenaires. Vendredi 13 mars 2020, le comité de pilotage de son projet d'évaluation de l'état de préparation du Bénin au numérique a rencontré ses partenaires dont Digital Pathways à l'Université d'Oxford et l'Ambassade des Pays-Bas.

Au cours de cet atelier, les participants ont échangé sur le projet et l’utilisation du «kit d'économie numérique» développé par Pathways for Prosperity. Un kit que l’ASE pense utiliser dans la mise en œuvre de son projet.

Le fondateur de ASE, le professeur Leonard Wantchekon a rappelé le crédit qu’apporte l'École africaine d'économie (ASE), basée à Abomey-Calavi, au Bénin, au projet d'évaluation de l'état de préparation digital du Bénin. Le projet, fait-il savoir, va s’intéresser aux opportunités et aux limites que présente l'économie numérique pour le Bénin. Mieux, le projet va analyser, a-t-il ajouté, l'impact de la sphère numérique dans les domaines de la finance, de l’agriculture, du tourisme et de l’éducation dans le pays.

...sera évalué par l'African School of Economics

Au-delà des avantages du projet vu par les responsables de ASE, l'ambassadeur des Pays-Bas, premier secrétaire et expert en eau et assainissement, Michel Smet, estime que cela va également contribuer à l’employabilité des jeunes.

Des idées soutenues par Gilles Denadi, représentant l'unité de supervision technique du ministère de l'Économie numérique et de la digitalisation. Il s’est engagé au nom de son ministère à mettre à la disposition des études menées par son ministère dans le domaine.

Cet atelier a été l’occasion pour présenter aux différentes parties les trois phases de déroulement du projet. La première phase sera consacrée à l’évaluation du paysage numérique actuel du Bénin, à travers un diagnostic dans tous les secteurs économiques.

La deuxième phase va consister à collecter des données primaires sur le comportement des citoyens et l'utilisation des ressources numériques, ainsi que des données administratives.

La troisième et dernière phase consistera à la création d'un document stratégique qui décrira les défis et les opportunités de la digitalisation au Bénin ainsi que la présentation des priorités spécifiques pour une croissance inclusive à l'ère numérique.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci