SCIENCES-TECH

Passage à la TNT: Aurélie Adam Soulé Zoumarou explique les avantages des choix du Bénin

( words)

La ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou a expliqué le 11 février 2021 les avantages des choix opérés par le Bénin dans le passage de l’analogique au numérique.

aurelie adam soule zoumarou

On en sait davantage sur les choix du Bénin dans le passage de l’analogique à la télévision numérique. Dans un entretien accordé à Cio Mag, la ministre du numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou est revenue sur la norme MPEG4 HEVC.

Selon ses explications, le Bénin a opté pour cette norme après plusieurs discussions autour des choix de normes TNT pour l’Afrique spécifiquement sur l’évolution du MPEG4 AVC vers le HEVC.

Elle fait remarquer que la norme MPEG4 HEVC choisie par le Bénin « présente des avantages technique, économique et un meilleur choix social pour le bénéfice de nos populations ». « Le Bénin est l’un des seuls pays de la sous-région à avoir choisi cette norme de mise en œuvre de la TNT mais qui ne contredit pas le choix régional », a nuancé Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

Pour les décodeurs qui seront sur le marché au lancement de la Télévision numérique terrestre, le gouvernement a fait l’option du mode « free to air ». Pour la ministre du numérique, ce choix est motivé par la volonté du Bénin de faciliter l’acquisition des décodeurs aux citoyens.

«Cette option permet aux foyers d’acquérir leurs décodeurs librement. Du moment que le décodeur (ou télévision intégrant un décodeur) est conforme aux normes choisies, ils recevront le bouquet de base à l’allumage de leurs récepteurs », a-t-elle précisé.

Dans le même registre, les autorités béninoises ont décidé d’encadrer la commercialisation des décodeurs. Elle sera ouverte à toute entité qui respecte les lois nationales, notamment l'homologation du décodeur auprès de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Le prix plafond des décodeurs de base de la TNT, apprend la ministre, a été fixé à 10.000 F Cfa. 

Les chaînes et les contenus

Selon les informations de la ministre béninoise du numérique, le bouquet de base déjà disponible compte huit chaînes notamment celles privées nationales, les trois chaînes de l’Office de radiodiffusion et télévision du Bénin (ORTB) et trois autres chaînes.

Les téléspectateurs auront, assure-t-elle, l’intégralité des chaînes nationales. « Nous avons un programme qui s’appesantit sur la production de contenus et nous ferons en sorte d’apporter notre contribution sur ce volet », a également informé Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

Banouto Digital

Vous aimez une presse libre et de qualité. Alors offrez-vous un accès illimité à Banouto Digital en souscrivant à un des abonnements moins chers.
1500 F CFA/mois ou 15.000 F CFA/An.

Abonnez-vous

A lire aussi ...