SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-nouvel an: Petrolin et Claudine Prudencio égaient 500 enfants

Olivier Ribouis
publié le 31 décembre 2017

A la mesure de ceux du personnel des groupes Petrolin et E-Tv, des enfants de l’orphelinat '' Le Refuge Claudio Migneco'', se sont égayés en compagnie de l’honorable Claudine Affiavi Prudencio qui les a réunis  samedi 30 décembre à Glo dans le luxueux décor  de l’Espace Afrique Cievra avec le père noël, des artistes musiciens et un service de restauration.

claudine-prudencio-enfants-orphelins L'He Claudine Prudencio et le père noël donnant des cadeaux à des enfants le 30 décembre 2017 à l'espace Afrique Cievra

Spacieuse salle ornée de ballons rouges, d’étoiles scintillantes, d’objets décoratifs dans un doux éclairage. Des enfants dans de beaux habits, certains dans des complets uniformes de même pagne. Tous, joyeux dans un batifolage sans répit agrémenté par une animation musicale appropriée de l’orchestre Pentium Plus du pianiste Célestin Adjomahi. Ambiance de fête ce  samedi 30 décembre 2017 à l’Espace Afrique Cievra situé à Glo dans la commune d’Abomey-Calavi où le député Claudine Affiavi Prudencio a choisi de semer la joie dans les cœurs  d’environ 500 enfants à l’orée du nouvel an 2018.

Pas de distinguo

En grand nombre, les enfants pensionnaires de l’orphelinat '' Le Refuge Claudio Migneco'' ont été mêlés à ceux du personnel des groupes Petrolin et Eden Tv que dirigent la généreuse Claudine Prudencio et l’homme d’affaires béninois Samuel Dossou-Aworet. Au cœur de toutes les attentions, tous ensemble, orphelins et enfants du personnel se sont d’abord fait plaisir en chant et danse avec l’artiste béninois de musique pour enfant, Eric le Blanc. Moment, d’ambiance avec les bouts d’chou sautillant reprenant les refrains amusant de l’artiste qui leur a aussi livré en exclusivité « Kaléta dja », un single pour enfant annoncé pour 2018. Et puisque, qui dit enfant, dit cadeau, cela n’a pas manqué. Des centaines  de cadeaux  soigneusement emballés ont été distribuées avec l’assurance de n’avoir aucun enfant délaissé. Ceci avant l’instant de la restauration.

« Un instant d’amour partagé » 

On se demanderait bien pourquoi la vice-présidente du groupe Petrolin a organisé cette journée festive pour les enfants. C’est par une citation de Chateaubriand qu’elle explique : 

« Les meilleurs moments sont ceux d’un instant d’amour partagé ».

Tout en ajoutant que « ces cadeaux sont de petits gestes de vie », pour elle, c’est une question de joie. « Ma joie est immense de pouvoir me réjouir un instant, au milieu de vous, avec les enfants, ces petites âmes candides qui méritent et mériteront toujours notre attention et notre amour » a indiqué l’organisatrice en chef  d’un moment de réjouissance pour les enfants. Cet acte qui n’est pas la première du genre qu’elle pose, est également une marque de respect de promesse. « Après avoir promis la venue du Père Noël les bras chargés de cadeaux à ces enfants, je ne pouvais me permettre de décevoir leurs innocentes attentes » signale-t-elle. Pour les orphelins, aux cadeaux, s’ajoute une bonne nouvelle. Dès 2018, a-t-elle annoncé, Samuel Dossou-Aworet a décidé de les prendre entièrement en charge.

Une ''Dame de cœur''

En dehors des enfants, le fondateur de l’orphelinat, père Roger Medji, a eu de la généreuse Dame, la surprise d’un joyeux anniversaire de naissance. Selon le prélat, Claudine Prudencio fait beaucoup pour l’enfance malheureuse. Il demande que de nombreuses personnes soient inspirées par ses actes de générosités. James William Gbaguidi, Rédacteur en chef de Eden-Tv et représentant du personnel assure que c’est « une fierté » de travailler avec elle qui témoigne un « attachement au bien-être de ses collaborateurs ». Présents à l’occasion Georges Bada, le Maire d’Abomey-Calavi et des parlementaires ont aussi témoigné des qualités de Claudine Prudencio et M. Dossou-Aworet. En attendant de rééditer ce moment en décembre 2018, elle souhaite à tous de « laisser la nouvelle année nous révéler que la vie est belle et qu’elle est source de mille joies ».


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci