SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin: des ''insuffisantes préoccupantes'' chez des enseignants, selon le gouvernement

La rédaction
publié le 16 mai 2018

Le gouvernement béninois va mettre en œuvre un programme pour améliorer la qualité de l'éducation dans le sous-secteur des enseignements maternel et primaire. Selon le compte rendu du conseil des ministres de ce mercredi 16 mai 2018, ce programme fait suite « des insuffisances préoccupantes » notamment en en expression orale et écrite relevées chez certains enseignants. Extrait du Conseil des ministres.

eleves Des apprenants dans une école primaire

Programme d'amélioration de la qualité de l'éducation dans le sous-secteur des Enseignements maternel et primaire

Dans le cadre de la mise en œuvre du Partenariat Mondial pour l'Education, le ministère des Enseignements Maternel et Primaire a organisé en 2017, une évaluation de la performance du personnel enseignant portant sur un effectif représentatif de six mille sept cent vingt (6720) enseignants au plan national.

Le but visé est de s'assurer de la qualité des enseignements dispensés aux apprenants, toute chose qui contribue à l'amélioration de notre système éducatif. Ainsi, les capacités des enseignants dans certaines disciplines dont le français et les matières dérivées ont-elles été appréciées, afin d'organiser le cas échéant, un renforcement de capacités à leur profit.

De façon générale, le niveau de maîtrise des outils linguistiques (grammaire, conjugaison, orthographe) par les enseignants évalués, n'est pas encore à la hauteur des attentes.

De même, les inspections pédagogiques organisées dans le cadre régulier du contrôle et de la supervision pédagogique par les structures du ministère, révèlent chez certains, des insuffisances préoccupantes en expression orale et écrite.

Pour remédier au plus tôt à cette situation, le Conseil a autorisé le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire à mettre en œuvre le Programme de renforcement de la qualité de l'éducation à travers un plan de perfectionnement au profit des enseignants des écoles maternelles et primaires du Bénin.

Pour ce faire, il élaborera un plan de renforcement de la formation professionnelle continue des enseignants des écoles maternelles et primaires publiques.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci