SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Trafic d’armes Bénin-Nigéria: une cargaison de 300 000 cartouches saisie à la frontière d’Ilaru

Falilatou Titi
publié le 1 juin 2018

Selon des informations rapportées par la presse nigériane, une importante quantité de cartouches a été saisie jeudi 31 mai par la police nigériane à frontière d’Ilaru entre le Nigéria et le Bénin.

cartouche-arme-feu

Echec pour les trafiquants d’armes. La police nigériane a annoncé par voie de presse la saisie d’une importante quantité de cartouches à l’une des frontières entre le Nigéria et le Bénin. Il s’agit d’une cargaison de près de 300.000 cartouches disposées dans trois camions saisie selon les informations communiquées à la presse, dans la région d'Igbogila-Ilara, dans l'Etat d'Ogun. Le major-général Enobong Udoh, commandant de la 81e division apprend que les camions ont été interceptés le mercredi 30 mai 2018.

« Les boîtes et les cartons de munitions étaient soigneusement dissimulés sous une plateforme de bois recouverte de plaques métalliques », rapporte l’agence de presse chinoise. En voyant les troupes, précise le major-général, les conducteurs et leurs complices ont abandonné les camions et pris la fuite. Selon des sources douanières ce sont des « citoyens bien intentionnés » qui ont rendu possible cette interception, en vendant la mèche. La police est actuellement aux trousses des fugitifs et de leurs complices et/ou commanditaires.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci