SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin-Affaire Dangnivo: l’ex-ministre Akofodji fait une révélation inquiétante

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 11 juin 2018

Invité ce dimanche 10 juin 2018 sur Golfe Tv Africa pour opiner sur l’impartialité de la nouvelle mandature de la Cour constitutionnelle, l’ex-ministre de la Justice, Grégoire Akofodji, a évoqué le dossier Dangnivo. Il a fait une révélation pas gaie sur ce dossier.

gregoire-akofodji Grégoire Akofodji, ex-ministre béninois de la Justice

Il y a matière à s’inquiéter pour les parents de Pierre Urbain Dangnivo, le cadre du ministère des Finances disparu depuis août 2010. Invité ce dimanche 10 juin 2018 sur le plateau de l’émission dominicale « Le grand contradictoire » de la chaîne de télévision privée Golfe Tv Africa, l’ancien ministre Grégoire Akofodji a fait une déclaration qui laisse croire que le procès en assises annoncé pourrait ne pas permettre d’élucider le dossier. « Il y a des pièces essentielles (du dossier Dangnivo) qui ont disparu », a déclaré l’ex-ministre.

Démarré en 2016, le procès en assises de l’affaire Dangnivo à la Cour d’appel de Cotonou a été renvoyé à la  fin de la même année. Depuis, deux ans plus rien n’a été dit sur ce dossier avant l’annonce récente d’une session complémentaire de la Cour d’assises de cette année 2018.

Ministre de la justice au moment de la disparition de Dangnivo, Grégoire Akofodji s’est offusqué de ce statu quo observé et  accuse Me Joseph Djogbénou, avocat de la partie civile dans cette affaire, de n’avoir rien fait en tant que ministre pour faire aboutir l’affaire.

Dans cette affaire, rappelons-le, le principal accusé, le charlatan Alofa après avoir déclaré avoir tué Urbain Pierre Dangnivo, a changé de version lors des assises, indiquant avoir accepté de porter la responsabilité de la disparition du cadre sous pression et contre des promesses.


  • Momo
    il y a 2 mois

    En tout cas craignez Dieu car Il sait tout. La vérité se saura un Jour