SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Gris-gris anti-balles : un charlatan se fait tuer par son client au Nigéria

Olivier Ribouis
publié le 5 juillet 2018

Confiant dans l’amulette  contre les balles qu’il réalise et vend, un charlatan nigérian s’est fait tuer par un de ses clients pendant le test du gris-gris.

gris-gris-anti-balle Un détenteur de gris-gris anti-balle aux mains des forces de sécurité

Accident de travail pour un charlatan. Spécialiste des amulettes anti-balles, le charlatan nigérian est passé de vie à trépas au cours d’un test sur ses produits.  Guérisseur traditionnel réputé dans l’Etat d’Imo au Sud-Est du Nigéria, le défunt a convié son client à test de démonstration afin de lui prouver l’efficacité de l’amulette. Mais, l’opération a mal tourné.  Visé et mortellement atteint par les balles de son client, le charlatan a rendu l’âme sur le champ.  

Selon la BBC qui a donné l’information sur son site, la police a arrêté le client ayant tué son charlatan à la recherche d’amulette contre les balles. La police nigériane veut bien savoir à quelle fin celui-ci recherche le gris-gris anti-balle qui l’a conduit a tué le charlatan.

Au-delà du Nigéria, les amulettes anti-balles sont généralement retrouvées chez des brigands qui en font usage pour échapper à la police.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci