SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-Procès faux médicament : Atao bouffe un nouveau lapin du juge Azo

Olivier Ribouis
publié le 9 octobre 2018

Attendu ce jour, le verdict du procès du député Atao Hinnouho a été reporté une énième fois pour absence du juge Azo. Ce qui n’est pas du goût de l’avocat Aboubacar Baparapé.

atao-hinnouho Le député Atao Hinnouho

Rendez-vous manqué entre l’accusé Atao Hinnouho et le juge Rodolphe Azo au tribunal de Cotonou. Le verdict attendu pour ce mardi 9 octobre 2018 dans le procès du député Hinnouho n’a pas eu lieu. Pour cause, le juge Rodrigue Azo en charge du dossier n’est pas disponible.  En conséquence, le verdict est renvoyé au 23 octobre.

Cet énième report du verdict n’est pas du goût de Me Aboubacar Baparapé, avocat du député arrivé dans un fauteuil roulant. Il estime que « le Tribunal est en train de faire du dilatoire pour faire perdurer la détention » de son client. Aboubacar Baparapé trouve trop curieuse l’absence du juge Azo.

«Le mardi dernier, par rapport au dossier Korogoné, il était bien là. Le jeudi dernier il était présent dans le cadre de la CRIET », a signalé l’avocat rapporté par La Nouvelle Tribune info+. « Nous naviguons à vue à la seule volonté des princes du moment. C’est eux qui décident. C’est eux qui sont la loi », a déploré Me Baparapé.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci