SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin: les inspecteurs et contrôleurs de travail formés à la sécurité sociale

Falilatou Titi
publié le 17 octobre 2018

Les cadres de l’administration publique renforcent leurs capacités sur la sécurité sociale. Inspecteurs et contrôleurs du travail sont à un atelier de 48 heures qui se tient à la Direction général du Travail (DGT) à Cotonou.

formation-securite-sociale-1 La directrice générale du Travail (m) procédant à l'ouverture de l'atelier

La Direction de la sécurité sociale, de la mutualité et de la santé au travail (DSSMST) a pour mission de promouvoir la sécurité sociale dans tous les secteurs d’activités au Bénin. Mais tous les membres du personnel de cette direction ne sont pas au même niveau de connaissance et d’information en matière de sécurité sociale. Pour pallier cette insuffisance qui s’observe également dans les directions départementales de la DSSMST, la Direction générale du travail (DGT) a organisé un atelier à l’endroit des inspecteurs et contrôleurs du travail afin de mieux les outiller.

Cet atelier qui se déroulera en deux jours vise à renforcer les capacités des inspecteurs et contrôleurs du travail pour de meilleures prestations. « Vous convenez avec moi que les acteurs de l’administration du travail, chargés du suivi de la mise en œuvre de la sécurité sociale, entre autres, ont besoin d’un renforcement de leurs capacités ainsi que d’une actualisation de leurs connaissances et savoir-faire dans le domaine pour mieux jouer leurs rôles », a déclaré Mireille Lègba Adankon, Directrice générale du Travail.

Ainsi, en 48 heures, les contrôleurs et inspecteurs du travail vont suivre des exposés sur plusieurs thématiques liées à la sécurité sociale. Lesquels exposés leur permettront d’acquérir des informations sur les dispositions légales et règlementaires de la sécurité sociale et de maîtriser l’organisation administrative, financière et les différentes prestations dans ce domaine. Enfin, cet atelier leur permettra d’être capable d’utiliser les outils appropriés de recherches en matière de sécurité sociale.

Selon la Directrice générale du Travail, au cours de cet atelier, l’accent sera également mis sur la politique holistique de protection sociale. Adoptée en février 2014 au Bénin, apprend Mireille Lègba Adankon, cette politique vise à réduire la vulnérabilité des populations faces aux risques de travail. Il s’agit d’intensifier les mesures en faveurs des groupes les plus vulnérables ; de renforcer le système d’assurance sociale et d’améliorer le cadre législatif et réglementaire de la protection sociale au Bénin.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci