SECURITE HUMAINE 3 Commentaires

Bénin: un prêtre catholique surpris avec une femme mariée à Bantè

Lyse Akpo (Stag)
publié le 29 octobre 2018

Un paroissien catholique a surpris son épouse en position d’adultère avec un prêtre dans la commune de Bantè. Une plainte a donc été déposée contre le curé jeudi 25 octobre 2018 à la mairie de la commune. La collectivité du mari cocufié réclame l’organisation d’une cérémonie traditionnelle de purification de la maison du mari cocufié.

pretre-catholique Vue d'un prêtre catholique

Accusé d’avoir commis un acte d’adultère avec une femme mariée, un curé de la paroisse catholique de Bantè a fui la localité. Jeudi 25 octobre 2018, une plainte a été déposée à son encontre à la mairie. Selon les informations recueillies par l’Agence Bénin Presse (ABP), le mari de la dame accusé d’adultère aurait réussi à «mettre la main sur le prêtre et sa femme, grâce aux fidèles paroissiens, qui l’informaient depuis plusieurs semaines, de la situation, et soupçonneraient une certaine intimité entre le curé B.K et son épouse avec qui il a eu trois enfants».

C’est ainsi que le mardi dans la soirée, suivant les propos du mari rapporté par ABP, l’époux A.A  accompagné d’une petite délégation s’est caché et a vu son épouse «entrer avec le prêtre dans presbytère à 21h et n’en n’est ressorti qu’à 23 h 03, sous les embrassades du religieux».

Tout juste après la sortie de sa femme, le mari cocufié, la quarantaine, explique qu’il est sorti de sa cachette avec ceux qui l’ont accompagné, pour demander à son épouse de «retourner dans la chambre du prêtre, quand cette dernière a pris la fuite». Pris au dépourvu, le curé B.K n’a eu d’autre choix que de demander «la clémence et le pardon à la foule attroupée», précise le mari.

En ce qui concerne la plainte déposée contre le curé, la collectivité C.K.A de Bantè exigent «l’organisation d’une cérémonie traditionnelle de purification de la maison du mari cocufié». Au même moment selon ABP, un mouvement de protestation s’est formé dans la commune pour s’opposer au retour du prêtre mis en cause sur la paroisse.


  • Talokpémiste national
    il y a 21 jours

    Est-ce qu'il n'est pas temps de laisser les prêtes se mariet comme les pasteurs et autres?

  • Hazoume
    il y a 20 jours

    Ça ne dure pas d’aujourd’hui que ses pervers pedophile de prêtre d’église catholique fond leurs abus Donc il est temps que nous fermions tous ses histoires d’église qui n’apporte rien absolument rien à l’évolution du pays

  • hermann
    il y a 17 jours

    Ils le font et ça ne date pas d'aujourdh'ui.