SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-RECASEB: transport, distribution et qualité des services énergétiques mobilisent les acteurs

Lyse Akpo (Stag)
publié le 30 octobre 2018

Experts, pouvoirs publics et partenaires techniques et financiers du secteur énergétique se penchent depuis ce mardi 30 octobre 2018 sur la distribution d’énergie électrique et l’amélioration de la qualité des services au Bénin. L’atelier de deux jours est organisé dans le cadre du programme de Renforcement des Capacités des Acteurs du Secteur de l’Energie au Bénin (RECASEB).

benin recaseb ue energie Le ministre de l'énergie, Jean-Claude Houssou et le Team Leader Coopération de la Délégation de l'UE au Bénin à la cérémonie d'ouverture de l'atelier

 

Faible taux de couverture du territoire national, faible taux d’électrification nationale, très faible taux d’électrification rurale, prolifération des toiles d’araignée, inadéquation de la politique tarifaire, déséquilibre financier du sous-secteur électrique et faible niveau d’investissement privé. Ainsi se présente la situation énergétique au Bénin. Mais elle s’est «améliorée avec la mise en œuvre des mesures urgentes à court et moyen terme entreprises par le Gouvernement, à travers le PAG (2016-2021) et la poursuite des réformes institutionnelles et réglementaires», relève le Directeur général des ressources énergétiques, Amine Bitago Kaffo. «Toutefois, nuance-t-il, la fourniture de l’électricité est affectée par la mauvaise qualité de service énergétique et la vétusté des installations de transport et de distribution. A cela s’ajoute l’observation des surcharges, des coupures intempestives et des baisses de tension ainsi que la faible densité du réseau sur le territoire national qui impactent négativement la disponibilité de l’énergie en quantité et en qualité pour tous.»

Pour remédier à ces insuffisances, les acteurs du secteur énergétique ont été conviés à un atelier de deux jours (30 et 31 octobre 2018) à Porto-Novo, sur le transport, la distribution d’énergie électrique et l’amélioration de la qualité des services au Bénin. L’activité est organisée dans le cadre du programme de Renforcement des Capacités des Acteurs du Secteur de l’Energie au Bénin (RECASEB),fiancé par l'Union Europénne via le 11ème Fonds Européen de Développement.

Son organisation vise à harmoniser toutes les actions en cours, afin de rendre plus visibles les perspectives du développement du réseau de distribution. Il s’agira notamment, détaille le ministre de l’énergie, Jean Claude Houssou, dans son discours d’ouverture, ce mardi 30 octobre, de «diagnostiquer les problèmes liés au développement des réseaux de transport et de distribution et à l’amélioration de leurs performances ; d’identifier les éléments de politique publique à mettre en œuvre pour relever les différents défis ; de définir un mécanisme de coordination des actions pour plus d’efficacité dans les segments du transport et de la distribution de l’électricité et enfin de mettre en synergie toutes les actions en cours, afin de rendre plus visibles les perspectives de développement des réseaux électriques».

Un engagement renouvelé

Les objectifs de l’atelier rassurent le partenaire technique et financier. «L’amélioration de l’accès à l’électricité ne peut pas être le seul objectif. Afin de pérenniser les efforts sur la production, il faut la distribuer de façon efficace avec un service de qualité le tout pour un coût qui permet la viabilité à long terme du secteur. Les défis qui se posent touchent entre autres à la gestion, la gouvernance, la planification et la tarification», a indiqué le Team Leader Coopération de la Délégation de l’Union européenne au Bénin, Lennart Deridder.

recaseb benin energie ue Photo de famille des participants à l'atelier

«(…) Des enjeux de taille se posent à l’ensemble des acteurs du secteur», a-t-il ajouté. Ces défis sont, entre autres, la coordination des interventions, la standardisation des installations, les capacités d’absorption, la transparence, puis la disponibilité et les compétences des ressources humaines. Par sa présence, a-t-il martelé, l’Union européenne témoigne son «engagement» aux côtés des autorités béninoises pour poursuivre les efforts «notamment à travers le programme RECASEB qui vise à augmenter les capacités des acteurs et à soutenir la création d’emplois pour les jeunes» dans le secteur énergétique ; «prometteur et tourné vers l’avenir».


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci