SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Rwanda : la dépigmentation pénalisée par le président Kagamé

Gildas Salomon
publié le 28 novembre 2018

Les produits éclaircissants sont interdits de vente et d’usage au Rwanda. A cet effet, une campagne de sensibilisation démarre bientôt pour limiter les risques liés à l’utilisation de ces produits dits cancérigènes.

paul-kagame Paul Kagamé, le président rwandais, en guerre la dépigmentation

Le Rwanda va en guerre contre les produits éclaircissant. L’initiative émane du président rwandais, Paul Kagame qui en a interdit la vente et l’usage sur son territoire. L’objectif recherché à travers cette décision gouvernementale est de réduire les maladies dites de la peau dont la plus connue est le cancer de peau. A en croire les autorités rwandaises, le phénomène de la dépigmentation comme dans plusieurs pays africains est en plein essor et il urge de prendre des dispositions adéquates pour son extinction.

Une campagne de sensibilisation sera organisée avant la phase de répression. La sensibilisation commence dans quelques jours selon Africanews et va se dérouler selon un chronogramme bien défini. Il prend en compte les fabricants en première ligne, les vendeurs, les revendeurs et puis les populations rwandaises afin de briser la chaine de distribution. Pour le ministre de la Santé, Diane Gashumba, l’opération sera encadrée par la loi régissant l’utilisation des produits éclaircissants.

Avec cette décision, le Rwanda vient compléter la liste des pays africains engagés contre le phénomène dépigmentation dans leur pays.  

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci