SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin : Talon avoue « un défaut » devant la présidente d’Estonie

Gildas Salomon
publié le 7 décembre 2018

Ironisant à propos de son obsession à rechercher les expertises partout, le président Patrice Talon a affirmé que c’est son défaut, et la raison pour laquelle il sollicite le concours de l’Estonie dans le e-gouvernement.

patrice-talon Patrice Talon, Président du Bénin

Voici un défaut qu’on serait bien à l’aise à avoir. C’est celui que Patrice Talon a dit avoir face à la presse en présence de son homologue, Kersti Kaljulaid, Présidente  de l’Estonie. « Moi j'ai un défaut. Je cherche avec abnégation et passion l'expertise partout où elle se trouve. », a déclaré avec ironie le Chef de l’Etat lors d’une conférence de presse conjointe avec son hôte qui a quitté le sol béninois après 72 heures de visite de travail. Ce qui intéresse le président Talon chez ce pays d’Europe, c’est  le leadership qu’il  a développé dans le monde du numérique. « L'Estonie est un pays qui suscite l'admiration en matière de numérique. », a fait savoir le Président béninois.

Comme l’Estonie en Europe, le Bénin veut aussi devenir un leader du numérique en Afrique. Déjà deux accords en matière de numérique sont signés entre les deux Etats. Faut-il le rappeler, les Estoniens n'impriment plus rien depuis plusieurs années. Ils votent et surveillent leur santé en ligne de même que pour payer leurs taxes. L’usage du papier n’est plus dans leur habitude. Le numérique a pris le dessus. C’est le rêve que le Président Béninois caresse de tous ses vœux.


  • Moutawakilou
    il y a 6 jours

    Et s'il avouait plutôt ses défauts connus de tous: - rancunier - arrogant - insatisfaction vis à vis de largent - etc?