SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Insécurité maritime : six marins russes enlevés par des pirates au large de Cotonou

Falilatou Titi
publié le 5 janvier 2019

Des pirates ont enlevé six marins russes aux larges des côtes béninoises au cours d’une attaque le 1er janvier 2019, non loin du port autonome de Cotonou. Les marins sont encore entre les mains des pirates mais les responsables diplomatiques travaillent pour leur libération.

navire-msc Vue du navire piraté au large du Bénin

Le 1er janvier 2019 est un triste jour pour le navire MSC Mandy (pavillon panaméen). Le jour de l’an, ce navire transportant une vingtaine de personnes de nationalité russe, ukrainienne et géorgienne à son bord a été la cible des pirates.

Selon un communiqué de l'Agence russe des transports maritimes et fluviaux rapportée par Sputnik, un site russe, l’attaque a été perpétrée par un groupe de 7 à 9 personnes, en possession d'armes blanches et automatiques au large des côtes béninoises, « lors d'une dérive à 20 milles par le travers du port de Cotonou (Bénin) dans le golfe de Guinée ».

Les pirates ont dépouillé le porte-conteneur avant d’enlever le capitaine et cinq membres de l’équipage. Dans le rang des marins (18, selon l’Agence) restants, aucun blessé n’a été enregistré.

L’Ambassade russe au Bénin apprend qu’il y avait 26 personnes à bord du navire lors de l’attaque dont deux Géorgiens, quatre Ukrainiens et vingt Russes. « Les diplomates affirment que la citoyenneté des six membres d'équipage enlevés reste pour l'heure inconnue » précise Sputnik.

L’Ambassade a également indiqué que le bateau se trouve actuellement dans les eaux territoriales du Nigéria. Selon l’agence RIA Novosti, les pirates n’ont demandé aucune rançon. Les responsables diplomatiques russes au Nigéria et au Bénin s’emploient à libérer les marins enlevés.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci