SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin : limogeage du commissaire de Kraké pour rançonnement

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 11 janvier 2019

Le commissaire de Sèmè-Kraké, selon des informations rapportées par divers médias, a été relevé de ses fonctions par la hiérarchie policière. Le personnel du commissariat a été également remplacé.

nazaire-hounnonkpe Général Nazaire Hounnonkpè, directeur général de la police républicaine

Sanction à l’encontre du commissaire de Sèmè-Kraké. Selon des informations rapportées par divers médias locaux, le patron du commissariat de Sèmè-Kraké, localité frontalière entre le Bénin et le Nigéria, a été relevé de ses fonctions.

La décision de la hiérarchie policière de relever le commissaire remonte au début de cette semaine. Cette décision, selon nos sources, ferait suite à une affaire de rançonnement dans laquelle serait mis en cause le patron du commissariat de Sèmè-Kraké.

Toujours selon nos sources, le commissaire relevé a déjà passé la main à son successeur. La nouvelle patronne du commissariat de Sèmè-Kraké, lieutenant de police, est entrée dans ses fonctions mercredi 9 janvier au terme d’une passation de services.

Le personnel remplacé

L’affaire présumée de rançonnement n’a pas été que préjudiciable pour le commissaire. Le personnel du commissariat de Sème-Kraké a payé cher cet acte répréhensible. Selon les informations qui nous sont parvenues, outre le commissaire, le personnel en poste dans ce commissariat a été également remplacé. Tous les agents ont été remplacés par la hiérarchie policière.

Le rançonnement des Béninois par les agents en uniforme est sévèrement puni, et ce, de plus en plus. On se rappelle que 27 agents de police avaient été radiés de la corporation pour des faits de malversation financière.


  • Oxfried
    il y a 5 mois

    Ça fait plaisir des sanctions comme ça ! Il faudrait que d'autres corps de métier dans l'administration publique (notamment les marchés publics) prennent exemple sur le Directeur de la ???? Police Républicaine. Bon travail au directeur de la police et bonne continuation