SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin: Parfaite, Dieue de Banamè, un «scandale plus grand que Icc-Services»

Gildas Salomon
publié le 6 février 2019

Devant le président de la cour Edouard Cyriaque Dossa, Justin Dimon, l’ex-pasteur de Boni Yayi pour son dernier  mot a annoncé selon une révélation le prochain gros dossier après l’affaire Icc-Services à la CRIET.

parfaite de banamè comparée à icc services à la criet Parfaite de Banamè, comparée, avec son église à un "scandale plus gros que Icc-Services"

 

Un plus gros dossier se prépare à la CRIET. Celui qui l’annonce c’est Justin Dimon, le fameux pasteur de l’ex-chef d’État Boni Yayi qui aurait eu une révélation. Pour son dernier mot à l’adresse de la cour pour cette 32ème journée du procès Icc-Services à la Cour de répression et des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Justin Dimon a affirmé qu’il est appelé pour annoncer le danger. Selon lui « il y a encore d’autres dossiers plus grands que Icc-Services qui se préparent». À l’en croire,  il serait malade de la présence au Bénin d’un «monstre à trois têtes qui est Parfaite Banamè» et dont le «médicament de guérison est le président Patrice Talon».

Pour ce faire, il a demandé à la Cour de Edouard Cyriaque Dossa de prendre plutôt ses dispositions parce qu’elle a «un grand rôle à jouer». À l’occasion, il dit faire foi au pouvoir du procureur de la république pour «s’auto saisir de ce dossier du monstre à trois têtes pour qu’il y ait une paix». Par ailleurs, Justin Dimon s’est réjoui de cette expérience qu’il qualifie de «spirituelle».  

Pour rappel, Dimon Justin avait déjà annoncé au cours de ce procès qui a démarré depuis le 17 décembre 2018 que la «CRIET vient de Dieu pour établir la justice qui a été enroulée et enfoncée sous la mer au temps de Boni Yayi».  

 

 

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci