SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin- recherche d’ossements humains : un profanateur de tombe arrêté à Cotonou

Olivier Ribouis
publié le 8 février 2019

A la recherche d’ossements humains, un jeune profanateur de tombe a été arrêté à Cotonou.

tombe-profanation Des tombes dans un cimetières

Un profanateur de tombe aux mains de la police républicaine. Il s’agit d’un jeune béninois à la recherche d’ossements humains qui a été arrêté à Cotonou  le mercredi 6 février 2019.

Selon l’information rapportée par Bénin Web TV,  « le jeune homme était en pleine opération d’extirpation de crâne humain d’une tombe quand il fut surpris par des jardiniers en pleine décoration d’une tombe » au cimetière d’Akpakpa dans le 4è arrondissement. 

N’eût été la détermination des riverains, le jeune profanateur de tombe  qui a tenté de s’échapper aurait disparu dans la nature après avoir été surpris par les jardiniers opérant sur les lieux.  Arrêté par les riverains qui l’ont arrêté sous le troisième pont, le jeune homme à la recherche d’ossements humains a été confié  à la police.


  • Romaric
    il y a 6 mois

    C'est vraiment malheureux que les médiats de notre pays ne font aucune enquête avant de libérer des informations. On ne peut pas faire confiance à des "informations rapportées". C'est un manque de professionnalisme notoire. Sur une affaire aussi scandaleuse aucune preuve jusque là n'est présentée au public. Rien que du fanfaronnade. C'est désolant!