SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Transport aérien: la sécurité des documents de voyage réunit les pays de l’OACI à Cotonou

Falilatou Titi
publié le 12 février 2019

Le programme d’identification des voyageurs (Trip) de l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci) est au cœur d’un séminaire régional de trois jours organisé à Cotonou, au Bénin.

Bénin-Transport aérien la sécurité des documents de voyage au cœur d’un séminaire régional à Cotonou Photo de familles des participants au séminaire de Cotonou

 

«Le transport aérien représente 35 % du commerce mondial », apprend Boubacar Djibo, Directeur du transport aérien de l’Organisation de l’aviation civile internationale (Oaci). Ce mardi 12 février 2019, à la cérémonie d’ouverture du séminaire régional sur la sécurité le programme d’identification des voyageurs (Trip), il a également déclaré que la moitié des touristes dans le monde empruntent la voie aérienne. De quoi alors travailler à assurer la sécurité des personnes et des biens qui prennent par cette voie.

Le séminaire qui rassemble à Cotonou du 12 au 14 février plusieurs délégués et représentants de l’Oaci a pour objectif: d’assurer une meilleure compréhension de la stratégie Trip ; de permettre le partage d’expériences dans la mise en œuvre de cette stratégie par les Etats ; d’apporter un appui technique aux Etats pour améliorer leurs systèmes de gestion de l’identification au moyen de processus solide de vérification de l’identité et de la citoyenneté ; d’offrir aux Etats des outils, moyens et méthodes pour renforcer le processus de délivrance des passeports conformément aux normes et spécifications de l’Oaci et d’encourager la coopération régionale et internationale en matière de sûreté et de facilitation.

Le Bénin honoré

Programme d’identification des voyageurs (Trip), documents de voyage lisibles à la machine (Dvlm), biométrie et sécurité des frontières, sont les principaux points du rendez de partage d’expériences qui se tiendra sur trois jours à Cotonou. Depuis le 3 mars 2016, le Bénin fait partie des 7 pays africains adhérents au Répertoire des clés publiques (Rcp) et dispose d’une expertise dans la délivrance des passeports électroniques.

Fier du choix porté sur son pays pour abriter ce séminaire régional, le ministre béninois des transports a saisi cette occasion pour partager avec ses hôtes, les mesures prises au Bénin pour sécuriser les frontières aériennes. «Le gouvernement a pris des options importantes pour contrer les menaces, telles que le terrorisme, qui pèsent sur l’avion civile aux niveaux sous-régional, régional et international», a fait savoir le ministre Alassane Seydou. Il a également annoncé à ses hôtes que le gouvernement béninois a décidé d’accompagner l’initiative Trip de l’Oaci. Lequel programme, explique-t-il, fédère toutes les initiatives qui visent à sécuriser et à faciliter le transport aérien international.

Présent à cette cérémonie, le ministre béninois de la culture, des sports et du tourisme, Oswald Homéky a saisi l’opportunité pour formuler une demande du gouvernement à l’endroit des autres pays membres de l’OACI. Il s’agit de «faciliter l’embarquement à tous voyageurs à destination du Bénin même s’ils ne présentent pas leurs visas à l’embarquement ». Le ministre Alassane Seydou a invité les participants au séminaire, à consacrer un peu de leur temps à découvrir les richesses de Cotonou et pour ceux qui le peuvent, aller au-delà découvrir les merveilles du Bénin.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci