SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-Opération «Vipère» : de présumés voleurs arrêtés par la police républicaine

Falilatou Titi
publié le 21 mars 2019

La police républicaine a démantelé un réseau d’environ douze présumés voleurs. Les arrestations ont eu lieu dans plusieurs localités. L’information a été donnée lors du point de presse hebdomadaire de ce jeudi 21 mars 2019 à la direction générale de la police Républicaine.

voleurs-police-republicaine Des objets pris chez de présumés voleurs arrêtés par la police républicaine

Une quinzaine de motos, des armes à feu de fabrication artisanale, des cartouches, des machettes et coupe-coupe, des ordinateurs portatifs, des billets de banque, des téléphones portables, des gris-gris, etc. Cette rançon, c’est le fruit de l’opération « Vipère » de la police républicaine. Selon le porte-parole de la police, l’opération fait suite à des plaintes répétitives de certains citoyens béninois. « Depuis quelques semaines, les unités territoriales de la police républicaine enregistrent des plaintes relatives à des vols de motos suivis d’agression ainsi que de cambriolages spectaculaires », a fait savoir Pascal Odéloui, Contrôleur général de Police.

Après avoir analysé les plaintes, poursuit-il, la police a planifié son opération « Vipère » qui a permis de mettre la main sur un « vaste réseau de repris de justice spécialisés dans les meurtres ou assassinats et autres actes de barbaries ». Les arrestations, précise le porte-parole de la police, ont été opérées dans les localités de Katagon, Avrankou, Tori, Pahou, Godomey, Cotonou et Ekpè. Le Contrôleur de police a également souligné que les personnes interpellées sont, soit les auteurs desdits actes, soit des receleurs des motos volées. « L’opération va se poursuivre jusqu’à l’éradication de ce phénomène », a-t-il rassuré.

La direction de la police républicaine invite les autorités locales à vulgariser la ligne verte, le n°166. Selon le Contrôleur Odéloui, cela va permettre aux populations de renseigner efficacement les unités de police sur la présence d’individus dangereux dans leur milieu de vie.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci