SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Vivre ensemble : le Bénin s’approprie l’Appel francophone d’Erevan

Olivier Ribouis
publié le 16 avril 2019

A Cotonou, au ministère des Affaires Etrangères, a eu lieu vendredi 12 avril 2019, la présentation de l’Appel francophone d’Erevan pour le vivre ensemble adopté par les Chefs d’Etats et de gouvernements au XVIIè sommet de la Francophonie.

appel-erevan-vivre-ensemble-francophonie Mobilisation des Béninois autour de l'Appel pour le Vivre ensemble

Cotonou pose un grand acte dans la vulgarisation de « l’Appel francophone d’Erevan pour le Vivre Ensemble ».  Au XVIIè sommet de la Francophonie tenue les 11 et 12 octobre 2018 dans la capitale arménienne, les Chefs d’Etats de gouvernements ont pris plusieurs résolutions pour le Vivre ensemble partout à travers l’espace francophone.

Consigné dans une plaquette éditée par le Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF, l’Appel francophone d’Erevan pour le Vivre Ensemble a été présenté à Cotonou vendredi 12 avril 2019 à un parterre de jeunes, de femmes de personnalités et de dignitaires au ministère des Affaires Etrangères.  Selon Gustave Assah, président du Task force citoyen qui en a assuré la présentation, il s’agit de « proposition d’un certain nombre d’axes sur lesquels il faut agir ».

Les Chefs d’Etats et de gouvernements de l’espace francophone appréhendent le Vivre ensemble comme « une évidence à cultiver et à préserver ». Vivre ensemble, c’est également pour eux, « agir pour la paix, le respect des droits de l’Homme, la démocratie, l’égalité et la justice ». Ils estiment qu’on peut « vivre ensemble en nous enrichissant de nos diversités » dans l’espace francophone. Dès lors, les dirigeants francophones appellent, selon le présentateur, à promouvoir la réconciliation, lutter contre le négationnisme pour prévenir les génocides, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité. Plusieurs autres exhortations sont contenues dans la plaquette d’une vingtaine de pages.

L’exemple de Cotonou

eric-adja Eric Adja remettant symboliquement l'Appel pour le Vivre ensemble

Avec la présentation de « l’Appel francophone d’Erevan pour le Vivre Ensemble » à Cotonoule  Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest de l’OIF que dirige Dr Eric Adja fait un pas en avance sur les autres. A travers cet acte de vulgarisation a-t-il indiqué, le bureau ouest-africain de l’OIF exécute une mission ordonnée par les Chefs d’Etats et de gouvernements qui avaient invité l’organisation à « une large diffusion » de l’Appel dans l’espace francophone. Dans cette tâche, le Bureau régional ouest africain s’appuie sur le Réseau international des jeunes leaders francophones à la tête duquel se trouve Elysée Ditcharé.  Pour le jeune leader, il est question de parvenir à une mobilisation des énergies pour « faire de ce programme une réalité » dans l’espace francophone. Avant la présentation officielle, lui et des associations de jeunes leaders ont déjà initié plusieurs activités de vulgarisation dans le cadre de la journée internationale de la francophonie.

Invité pour la présentation, Jean-Marie Ehouzou, ancien ministre béninois des Affaires Etrangères et diplomate, a fait observer qu’une telle « rencontre très importante signifie que Vivre ensemble est nécessaire ». Le diplomate ayant été dans les institutions onusiennes a rappelé ce qui plombe le vivre ensemble dans les pays du Sud.  « Le dénominateur commun, mauvaise répartition de la rente » a-t-il dit. Conséquence, souligne Ehouzou, « ça conduit les jeunes à l’aventure de la migration et à transformer la Méditerranée en cimetière maritime ».  Il juge nécessaire d’agir pour le vivre ensemble.  Comme lui, Comlangan d’Almeida, ancien député, ancien ministre et écrivain togolais salue l’édition de la plaquette sur l’Appel d’Erevan pour le Vivre ensemble. L’auteur qui n’écrit que femme, souhaite également qu’une place de choix soit accordée aux femmes pour l’atteinte des objectifs autour du vivre ensemble dans l’espace francophone.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci