SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin-incendie de camion d’essence : les soldats du feu neutralisent les flammes à Djèrègbé

Olivier Ribouis
publié le 5 mai 2019

Selon une information rapportée à Banouto, un camion rempli d’essence de contrebande a pris feu sur voie Cotonou-Porto-Novo à hauteur de Djèrègbé dans la matinée de ce dimanche 5 mai 2019.

incendie-camion-essence-djeregbe-benin Incendie d'un camion d'essence de contrebande à Djèrègbé

Nouvel incident de l’essence de contrebande.  Impossible circulation sur la voie Cotonou Porto-Novo.  Depuis plusieurs heures, la circulation est bloquée à hauteur de Djèrègbé selon une  information rapportée à Banouto de source proche.  Pour cause, un camion rempli de bidons d’essence de contrebande a pris feu.

Il y a selon le témoignage de la même source bloquée en circulation, de gigantesques flammes. Alertés, les sapeurs-pompiers dépêchés sur les lieux, n’ont pas encore réussi à maîtriser le grand feu aux environs de 11h, heure locale.

LIRE AUSSI: Bénin-Incendie à Cotonou : plusieurs maisons brûlées dans les flammes d’essence à Zogbo

Pour l’instant, aucune perte en vie humaine n’est signalée, mais, il est impossible de rejoindre Cotonou ou Porto-Novo la capitale.

 

Feu neutralisé

incendie-camion-essence-djeregbe-benin

Incendie maitrisé d'un camion d'essence de contrebande à Djèrègbé

Fin de calvaire pour les usagers de la route. Selon les informations parvenues à Banouto aux environs de 13h30, la circulation a repris en direction comme au retour de Porto-Novo. Les soldats du feu sont enfin arrivés à bout des vives flammes du camion remplis d’essence. Sur les lieux, on n’aperçoit que la carcasse du camion entièrement ravagé par les flammes. Les fumées sont encore perceptibles sur les images transmises à la rédaction de Banouto.

Interdit par une loi récemment votée à l’Assemblée nationale, le commerce de l’essence de contrebande continue de prospérer au Bénin. Le pays enregistre plusieurs sinistres chaque année et plusieurs tentatives des autorités pour mettre fin à ce commerce qui nourrit des milliers de personnes se sont avérées infructueuses.

LIRE AUSSI: Bénin: la solution Talon contre le kpayo


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci