SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin- vol à main armée : 02 Etrangers condamnés à perpétuité par contumace

Ozias Hounguè (Stag.)
publié le 14 mai 2019

Le Tribunal de première instance de Cotonou a ouvert lundi la première session criminelle de l’année. A l’ordre du jour ce mardi 14 mai, une affaire de vol à main armée impliquant deux ressortissants étrangers dont un Nigérian et un Ghanéen.

vol-main-armee Pour vol à main armée, un Nigérian et un Ghanéen ont été condamnés à la prison à vie au Bénin

Le procès d’Anobi Mora de nationalité nigériane et de Carlos Kwessi, un ressortissant de nationalité ghanéenne s’est ouvert ce mardi 14 mai 2019 en leur absence au Tribunal de première instance de Cotonou.  Les juges de Cotonou ont condamné les deux accusés à la réclusion criminelle à perpétuité rapporte la radio locale Océan Fm.

Selon les informations, les deux accusés étaient en liberté provisoire. Anobi Mora de nationalité nigériane et son co-équipier ghanéen dans le crime, Carlos Kwessi devront passer le reste de leur vie en prison. C’est le verdict final prononcé par le tribunal de première instance de Cotonou à leur encontre.

Les faits

En 2010, les deux accusés armés avaient arraché à un cambiste une somme de huit cent mille FCFA au quartier Joncquet de Cotonou. Ils se sont aussi emparés de sa moto et ont dérobé une vingtaine de téléphone portable sur les lieux.

Rattrapés dans leur forfait par la population, les deux ressortissants étrangers n’ont eu la vie sauve que grâce à l’intervention de la Police. Une enquête ouverte a permis de savoir qu’ils n’étaient pas à leur premier forfait. Six victimes ont été entendues et ont identifié les deux individus comme auteurs d’une série de braquages.

L’enquête de moralité ouverte par le Tribunal de première instance de Cotonou leur est largement défavorable. Les deux accusés n’étaient pas présents à leur procès, mais le ministère public a requis une peine de réclusion criminelle à perpétuité à leur encontre. Un mandat de recherche a été lancé pour les appréhender.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci