SECURITE HUMAINE 7 Commentaires

Incident du Parc Pendjari: la justice béninoise veut écouter les 02 touristes français

Falilatou Titi
publié le 14 mai 2019

Suite à l’enlèvement de deux touristes français le 1er mai 2019 dans le parc de la Pendjari, au nord du Bénin, libérés le 10 mai au Burkina Faso et surtout le décès de leur guide retrouvé dans le Parc national de la Pendjari, la justice béninoise a ouvert une information judiciaire.

parc pendjari touristes français justice beninoise La justice béninoise veut écouter les deux touristes français

 

La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) veut comprendre l’incident survenu au parc de la Pendjari, au nord du Bénin, le 1er mai avec la disparition de deux touristes français et le décès de leur guide béninois, Fiacre Gbédji. Quelques jours après la libération des désormais «ex-otages» au nord du Burkina Faso à l’issue d’une opération, a ouvert une information judicaire.

«Le bureau du Procureur spécial de la Cour de Répression des Infractions économiques et du Terrorisme (CRIET) fait savoir qu'il a ouvert une information judiciaire dans le but de déterminer les causes et conditions de l'incident survenu le 1er mai dernier, et ayant entraîné la disparition de 2 Français et la mort du guide Fiacre GBEDJI, ce dernier conduisant alors les 2 premiers dans le parc de la Pendjari», a rappelé le gouvernement béninois dans un post sur sa page Facebook, ce mardi 14 mai. «L'affaire mettant en situation 2 étrangers déjà retournés chez eux, l'instruction devrait nécessiter la mise en place d'une commission rogatoire pour aller recueillir leurs déclarations», a rapporté le Gouvernement.   

Une équipe de la CRIET pourrait se rendre en France, pour entendre les deux ex-otages français libérés depuis le 10 mai au Burkina Faso et rentrés dans leur pays le samedi 11 mai.

 


  • Anani Gaudens
    il y a 3 mois

    Occasion d'aller se balader en France. Dès incompétents comme ça vont faire quoi ? Qu'ils aillent enquêter au Burkina, dans la zone occupée par les terroriste.

  • Louis
    il y a 3 mois

    Parfois il faut mettre la haine de côté et être objectif...ne voyez-vous pas que la France essaie de jouer un jeu sournois ? Comme par hasard ils font une communication selon laquelle le Bénin serait un territoire rouge...et que les otages auraient été libérés grace a la France et au Burkina...rien ne prouve que les deux Français n'aient pas tué le guide béninois...

  • Louis
    il y a 3 mois

    Moi je pense juste que la France Afrique est au ralenti au Bénin depuis que talon est arrivé et xa les enerve....mais j'ai confiance...connaissant mon président que si jamais il advenait que des soupçons de Machination étaient derrière cette affaire...alors...ils vont plus rigoler que xa....

  • Ben
    il y a 3 mois

    Les 2 français ont tué le guide béninois et ensuite qui a tué les 2 soldats français pour compléter le complot? Le ridicule humain n'a pas de limite ...

  • Dinodry
    il y a 3 mois

    Nous voulons voir claire dans cette affaire la. Que la justice soit faite afin de nous faire parvenir plus de lumiere sur ce dossier dans un bref delai .

  • Hubert
    il y a 3 mois

    À mon avis la justice béninoise a bien choisi de voir clair cette histoire d'enlèvement. Je ne veux pas trop aller mais la France est capable de tout orchestrer. Depuis ces affaires de la gestion du port, en passant par la réclamation du patrimoine culturel du Bénin à la France, hummm cette France peut-être capable du pire, histoire d'axiphicier l'économie béninoise et par la Talon. Mes amis béninois devraient prend avec pincettes cette situation et même l'actuelle crise post électoral. Les exemples sont nombreux alors ...

  • Dana
    il y a 3 mois

    La France qui veut se payer notre tête... De la mascarade... Mais je compte sur mon pays... Nous allons toujours étonner le monde