SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Mission de paix : le Bénin prolonge le séjour de ses policiers au Mali

Gildas Salomon
publié le 22 mai 2019

Le Conseil des ministres de ce mercredi 22 mai 2019 a décidé de la prolongation du séjour de la quatrième unité constituée de police engagée au sein de la MINUSMA, au titre de l’année 2018 et dont la mission était venue à terme fin avril dernier.

casques-bleus-minusma Vue des casques bleus en mission de soutien à la paix au Mali

Le séjour de la quatrième unité constituée de Police (FPU4) engagée dans les opérations de soutien à la Paix (MINUSMA) sous l'égide des Nations Unies, au titre de l'année 2018, se prolonge au Mali. Ainsi en a décidé, le gouvernement du Bénin. Lors de sa rencontre hebdomadaire, ce mercredi 22 mai 2019, le Conseil des ministres a décidé de la prolongation du séjour de cette unité en terre malienne.

Selon le compte rendu du Conseil des ministres, cette prolongation est liée Cette quatrième unité est « liée au retard enregistré dans la conduite de la phase transitoire devant aboutir à la conduite de cette mission par la Police républicaine ». Laquelle réforme devrait permettre la relève de cette unité dont la mission arrivait à terme le 21 avril dernier. Cette relève n’ayant pu s’effectuer à cette échéance, le gouvernement a donc décidé de prolonger le séjour de l’unité, et ce, jusqu’au 8 juillet 2019.

« Ce délai, lit-on dans le compte rendu du Conseil des ministres, permettra d'organiser au mieux sa relève et de préparer convenablement la formation de pré-déploiement et la mise en route de la prochaine Unité FPU5 ». Cette décision vient également régulariser la situation de cette unité au Mali.

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) appuie depuis 2013 le processus politique au Mali et effectue un certain nombre de tâches d’ordre sécuritaire. Créée par la résolution 2100 par le Conseil de sécurité elle a aussi pour mission d’aider les autorités de transition maliennes à stabiliser le pays et à appliquer la feuille de route pour la transition.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci