SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Assainissement pluvial de Cotonou : le projet du gouvernement Talon bientôt matérialisé

Ozias Hounguè
publié le 12 juin 2019

Pour son ambitieux projet d’assainissement pluvial de Cotonou, le gouvernement béninois a presque finalisé le financement. De quoi à laisser présager un visage radieux de la capitale économique béninoise dans un futur proche.

inondation-cotonou Les inondations à Cotonou pourraient bientôt être conjuguées au passé

Cotonou pourra, dans un futur proche, porter fièrement son titre de capitale économique du Bénin. Les inondations qui ternissent l’image de la ville vitrine du Bénin devraient bientôt être un vieux souvenir. Le projet d’assainissement pluvial de Cotonou du gouvernement du président Patrice Talon est en bonne voie.

La mobilisation des ressources nécessaires pour le financement de ce projet qualifié de « pharaonique » par les partisans du pouvoir de Cotonou est presque bouclée. Le 23 mai, la Banque mondiale a annoncé par courrier aux autorités béninoises l’approbation par le Conseil d’Administration de l'Association internationale de développement (IDA) d’un crédit de 100 millions de dollars (60 milliards francs CFA) des Etats-Unis en faveur de la République du Benin.

Avant ce financement, le gouvernement avait obtenu d’autres ressources pour son projet. Des financements de 20 milliards de Franc CFA de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), 50 millions d’euros de la Banque européenne d’Investissement, avaient également été obtenus par le Bénin. Cotonou avait préalablement obtenu de la Banque mondiale, une enveloppe de 100 millions de dollars. Le pays attend également de la BID des financements de 100 millions de dollars et de 40 millions de dollars de l’AFD.

« Sur les 430 millions de dollars approuvés à la table ronde de Paris organisée par le Bénin en janvier 2018, pratiquement 300 sont déjà acquis, soit plus des 2/3 du budget total », renseigne une source gouvernementale.

Drainer plus de 2/3 de la superficie de Cotonou

L’ambition du gouvernement béninois à travers ce projet est grande : drainer plus de 2/3 de la superficie totale de Cotonou. Dans son projet d’assainissement pluvial de la ville de Cotonou, le pouvoir prévoit de réhabiliter des exutoires naturels et faire le dragage des couloirs d’écoulement des eaux. Il est prévu également la construction de nouveaux collecteurs primaires dans les bassins pour un linéaire de 64 Km, l’aménagement des canaux naturels avec berges en gabions et le confortement des berges. « Au total, l’intervention concerne 34 bassins versants », apprend-on.

Ce projet, une fois réalisé, devrait permettre avec le projet d’asphaltage actuellement en cours, de changer le visage de la capitale économique du Bénin.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci