SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

L’homosexualité dépénalisée par la haute cour au Botswana

Gildas Salomon
publié le 12 juin 2019

La haute cour du Botswana a procédé mardi 11 juin 2019 à l’abrogation des lois qui répriment l’homosexualité dans le pays.

homosexualite

Bonne nouvelle pour les homosexuels du Botswana.  La haute cour a ordonné l’abrogation des lois interdisant l’homosexualité dans le pays. C’est à travers une décision rendue publique mardi 11 juin 2019. Selon le juge Michael Leburu rapporté par RFI, « les clauses du Code pénal interdisant les relations intimes entre personnes du même sexe sont annulées ».

Pour la communauté homosexuelle du pays, cette décision de la haute cour vient comme une bouffée d’oxygène dans un contexte où la pratique de l’homosexualité était jusque-là passible d’une peine allant jusqu’à sept ans de prison. Ceci conformément aux lois de 1965. Pour Michael Leburu, ces peines doivent « être amendées ».

Il y a un an, alors que le président Masisi se prenait de pitié pour les homosexuels à cause des violences qu’ils subissent dans leur communauté. Le ministère public avait quant à lui indiqué que les Botswanais n'étaient pas encore prêts à accueillir cette dépénalisation. Mais, aujourd’hui, c’est chose faite, le Botswana vient de s’inscrire sur la liste des pays autorisant l’homosexualité après l'Afrique du Sud, les Seychelles, l'Angola et le Mozambique.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci