SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Justice : Guy Mitokpè notifie sa disponibilité au juge Kodjo

Falilatou Titi
publié le 13 juin 2019

L’ancien député de l’opposition, Guy Mitokpè dit être enfin disponible à se présenter devant le juge du 4e cabinet d’instruction du tribunal de première instance de Cotonou.

guy-mitokpe-ancien-depute Guy Mitokpè, ancien député

L’ex-député Guy Dossou Mitokpè veut se présenter devant le juge Kodjo. Dans une correspondance, l’opposant qui qui s’est fait représenter par son avocat, devant le juge du 4e cabinet d’instruction du tribunal de première instance de Cotonou, a indiqué qu’il s’est enfin libérer et est disposer pour être écouté. « Je suis donc à votre disposition à toutes fins utiles », a écrit le député, mercredi 12 juin 2019.

Dans sa lettre, l’ancien député et secrétaire général du Parti Restaurer l’Espoir a expliqué les raisons de son absence au tribunal, vendredi cette juin. « J’étais indisponible au moment où j’ai reçu un appel téléphonique le 6 juin me disant que j’ai un courrier à retirer si ma mémoire est bonne, à la brigade criminelle », a justifié l’opposant.

Pour « des contraintes indépendantes de sa volonté », il dit avoir eu recours aux services de son avocat pour informer le juge de son absence. « J’ai alors sollicité son assistance à l’effet de vous faire part de mon indisponibilité, de prendre les initiatives y conséquentes en mon nom, de m’en informer afin qu’à votre convenance, je puisse me présenter à votre cabinet », apprend l’ex-député au juge Kodjo.

Opposant au régime Talon, l’ex-député de la 7e législature a été convoqué au tribunal de première instance de Cotonou pour vendredi 7 juin 2019, à 17 heures. Selon des sources proches à lui, le juge Aubert Kodjo souhaite l’entendre dans une procédure judiciaire en cours contre Philippe Aboumon, neveu de l’ex-président Boni Yayi, interpellé et mis sous mandat de dépôt « pour incitation directe à un attroupement non armé », dans le cadre des violences postélectorales des 1er et 2 mai au quartier Cadjèhoun à Cotonou.

A l’audience, l’ex-parlementaire n’a pu se présenter. Dès lors, plusieurs s’interrogeaient sur son absence au tribunal. Pour certains, Guy Mitokpè a pris la clé des champs. Mais le 10 juin 2019, le député a été aperçu lors d’une conférence de son parti à Cotonou.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci