SECURITE HUMAINE 8 Commentaires

Bénin/nouveaux affrontements à Tchaourou : environ 50 soldats blessés et des "assaillants" tués

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 15 juin 2019

A la faveur d'un point de presse ce samedi 15 juin à Cotonou, le Colonel Spéro Lewis Gouchola, conseiller technique à la sécurité du ministre de l'Intérieur a indiqué que de nouveaux affrontements ont lieu entre les éléments des forces de sécurité déployés pour rétablir la circulation à Tchaourou et Savè et des chasseurs.

spero-gouchola Colonel Spéro Gouchola, conseiller technique à la sécurité du ministre béninois de l'Intérieur

Nouveaux affrontements entre forces de sécurité et chasseurs à Tchaourou et à Savè. Selon le colonel Spéro Lewis Gouchola, conseiller technique à la sécurité du ministre de l'Intérieur et de la sécurité publique, "les agents des forces de défense et de sécurité ont été, dans la nuit du vendredi 14 juin 2019 à ce jour samedi 15 juin 2019, la cible de tirs nourris auxquels ils ont riposté dans les localités de Tchaourou et Savè".

Le colonel Gouchola apprend que, lors de ces échanges de tirs, les forces de défense et de sécurité ont tué leurs agresseurs. "D'après les informations recueillies auprès des populations, ces assaillants sont des chasseurs hébergés dans des villages frontaliers comme Kassouala, Gnamboua, Owodé, Okéwo et Igbodja et sont recrutés à grands frais dans un pays voisin du nôtre pour venir commettre des troubles et forfaits sur notre territoire", a rapporté le conseiller du ministre Sacca Lafia. Pour l'instant, on ignore le nombre d'"assaillants tués" par les forces de défense et de sécurité.

Ces nouvelles violences à Tchaourou et Savè ont fait de nouvelles victimes dans le rang des éléments des forces de défense et de sécurité. Selon le bilan dressé par le colonel Gouchola, on dénombrerait une cinquantaine de blessés parmi les agents des forces de défense et de sécurité, dont dix cas graves.


  • Jj
    il y a 1 mois

    Voilà ce que les klebés du régime appelle « populations à main nue» tous les commanditaires seront poursuivis, soyez en sûrs!!!!

  • Jj
    il y a 1 mois

    ...les klébés du régime Yinwê.....

  • Pou koue
    il y a 1 mois

    Si ton Q.I n'était pas endommagé , fallait demander à ce conseiller technique qui depuis toujours jusqu'au jour il a porter le grade de colonel de salle de classe il n'a jamais été au front ,donc il ne peut que faire une déclaration tordue de la sorte. Pourquoi ne pas donner le nom du pays des assaillants et convoquer leur ambassadeur?

  • vivelarupture
    il y a 1 mois

    Hong Kong on a vu ce qu'on appelle lutte et stratégie, par leur stratégie sans casser ni brûler des sociétés car ils savent qu'après tout ils viendront travailler encore dans ces sociétés, ils ont fait plier le parlement et ils ont retiré la loi sur l'extradition vers la Chine, c'est ça un peuple et c'est là même chose qui s'est passé en 89, sans fusil, sans tirer sur aucun militaires les syndicalistes ,les travailleurs et toutes les couches sociales ont fait plier Kerekou mais en espèce dans le cas de Tchaorou, on va chercher des chasseurs pour tirer sur des militaires et on les appelle peuple. Honte à eux et à l'opposition ils n'ont encore rien vu. La révision de la constitution est déjà programmée, ils vont en souffrir mais ils ne peuvent rien faire si tant est qu'ils vont toujours utiliser les armes à feu pour déstabiliser un pouvoir et c'est la même chose qui s'était passée le 1 et le 2 Mai avec. des badauds qu'ils ont appelé peuple qui ont incendié tout sur leur passage c'est eux qui iront à la CPI

  • sultan aziz
    il y a 1 mois

    Votre parlement..élu par les chars..et des mitraillettes.....sans la participation..du peuple beninois...vous en donne..l'opportunité..certes..!!! Mais le peuple souverain...lui saura balayer...et vos inst...et vos lois...avec vous meme...et ceci dans peu de temps...

  • Daniel
    il y a 1 mois

    Donnez-nous le nombre exacte des morts concernant nos forces armées. Puisque de sources concordantes, on dénombre déjà plus de 90 morts.

  • Daniel
    il y a 1 mois

    Il n'y a jamais de fumée sans feu. Notre pays était en paix jusqu'à l'arrivée de ce homme qui a tout foutu en l'air à cause de son égoïsme. L'histoire retiendra que nous nous avons connu un président fantôme et bizarre.

  • sultan aziz
    il y a 1 mois

    tant que...les beninois...toute ethnie confondue..n'ont pas encore lu l'histoire, de ce pays et en tirer les leçons...on tournera en rond.. Un..f...et un sudiste..au pouvoir..la malédiction s'abattra automatiquement sur nous..(guerre civile,division..etc) Ce sont des faits..c'est une constance..de notre histoire Souffrez que je vous le dise...