SECURITE HUMAINE 3 Commentaires

Urgent/Bénin : Philippe Houndégnon suspendu de ses fonctions par le ministre Sacca Lafia

Olivier Ribouis
publié le 9 juillet 2019

Louis Philippe Houndégnon a été suspendu de ses fonctions de Secrétaire permanent  de la Commission nationale de lutte contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme.

Fin de séjour de Louis Philippe Houndégnon  au poste de Secrétaire permanent  de la Commission nationale de lutte contre la radicalisation, l’extrémisme violent et le terrorisme. Il a été suspendu par arrêté ministériel du Ministre Sacca Lafia en date du 28 juin. Motif de sa suspension, lit-on dans l’arrêté, « indiscipline grave et mauvaise collaboration ».


  • Franck O. Djagoun, Socio-Anthropologue et spécialiste des réformes constitutionnelles.
    il y a 2 mois

    Je vous remercie! Pour ma part, je pensais que le sieur Philippe Houndégnon aurait été nommé par un conseil des ministres. Et, à ma compréhension, je pense bien que le conseil des ministres est un organe supérieur de la république pour qu'un ministre suspend un de ses membres sauf sur instruction d'un conseil antérieur. En ma qualité et vu le décret du ministre Suspendant le sieur . P. H., je pense qu'on n'a sauté une hiérarchie avant de tomber sur la décision du ministre sauf erreur de ma part. Les corps militaires et affiliés sont ceux au sein desquels siègent l'ordre, la discipline et l'honneur plus que tout. Ainsi, le ministre ne peut pas prendre la décision sans son hiérarchie immédiate c'est vrai mais il y a vice de procédure sinon je suis peut être en retard par rapport aux textes actuels de la république. Néanmoins, le sieur P. H. Peut aussi saisir le président de la république comme le poste est un poste politique qui a été créé par une ordonnance. Il porrait être reétabli au poste puis suspendu par un conseil des ministres. Je vous remercie. Mr Franck O. DJAGOUN

  • Franck O. Djagoun, Socio-Anthropologue et spécialiste des réformes constitutionnelles.
    il y a 2 mois

    Je vous remercie! Pour ma part, je pensais que le sieur Philippe Houndégnon aurait été nommé par un conseil des ministres. Et, à ma compréhension, je pense bien que le conseil des ministres est un organe supérieur de la république pour qu'un ministre suspend un de ses membres sauf sur instruction d'un conseil antérieur. En ma qualité et vu le décret du ministre Suspendant le sieur . P. H., je pense qu'on n'a sauté une hiérarchie avant de tomber sur la décision du ministre sauf erreur de ma part. Les corps militaires et affiliés sont ceux au sein desquels siègent l'ordre, la discipline et l'honneur plus que tout. Ainsi, le ministre ne peut pas prendre la décision sans son hiérarchie immédiate c'est vrai mais il y a vice de procédure sinon je suis peut être en retard par rapport aux textes actuels de la république. Néanmoins, le sieur P. H. Peut aussi saisir le président de la république comme le poste est un poste politique qui a été créé par une ordonnance. Il porrait être reétabli au poste puis suspendu par un conseil des ministres. Je vous remercie. Mr Franck O. DJAGOUN

  • Franck O. Djagoun, Socio-Anthropologue et spécialiste des réformes constitutionnelles.
    il y a 2 mois

    Je vous remercie! Pour ma part, je pensais que le sieur Philippe Houndégnon aurait été nommé par un conseil des ministres. Et, à ma compréhension, je pense bien que le conseil des ministres est un organe supérieur de la république pour qu'un ministre suspend un de ses membres sauf sur instruction d'un conseil antérieur. En ma qualité et vu le décret du ministre Suspendant le sieur . P. H., je pense qu'on n'a sauté une hiérarchie avant de tomber sur la décision du ministre sauf erreur de ma part. Les corps militaires et affiliés sont ceux au sein desquels siègent l'ordre, la discipline et l'honneur plus que tout. Ainsi, le ministre ne peut pas prendre la décision sans son hiérarchie immédiate c'est vrai mais il y a vice de procédure sinon je suis peut être en retard par rapport aux textes actuels de la république. Néanmoins, le sieur P. H. Peut aussi saisir le président de la république comme le poste est un poste politique qui a été créé par une ordonnance. Il pourrait être reétabli au poste puis suspendu par un conseil des ministres. Je vous remercie. Mr Franck O. DJAGOUN