SECURITE HUMAINE 2 Commentaires

Bourses étrangères: la ministre Attanasso déplore le faible taux de candidatures des Béninois

Woosung Guéli (Stag)
publié le 12 juillet 2019

A l’occasion de sa conférence de presse ce vendredi 12 juillet 2019, la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a exhorté les nouveaux bacheliers et les étudiants à saisir les opportunités de bourses qui s’offrent à eux.

marie-odile-attanasso La ministre de l'Enseignement superieur Marie-Odile Attanasso exhorte les nouveaux bacheliers et étudiants à postuler massivement aux bourses étrangères

 

Ce vendredi 12 juillet 2019, la ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Marie Odile Attanaso, a apporté des éclairages sur les offres de bourses d’études disponibles pour les nouveaux bacheliers et la communauté estudiantine. Elle a évoqué les différentes offres nationales, régionales et internationales. La ministre est revenue sur l’appel à candidatures lancé pour les bourses d’études aux Emirats Arabes Unis et en Estonie. Elle a expliqué les modalités d’accès à ces bourses et a annoncé l’imminence d’une nouvelle vague de sélection à laquelle elle exhorte à une soumission massive de candidatures.

L’autorité a déploré le faible taux de candidatures des étudiants et bacheliers béninois à ces bourses qui pourtant existent et dont le nombre augmente. «Beaucoup de pays nous offrent des opportunités, d’autres nous en ont augmenté», a-t-elle précisé. C’est le cas précisément du Maroc et du Brésil. Elle a surtout insisté sur le fait que le faible taux de candidatures à certaines propositions a fait perdre des places au Bénin. « En Russie, nous avons perdu quelques places». Elle invite alors les nouveaux bacheliers à se mettre à l’affût des informations et à prendre les dispositions qui s’imposent pour saisir les opportunités qui s’offrent à eux. «Je voudrais les exhorter à aller vraiment prendre les informations» afin que le Bénin puisse couvrir le nombre de places qui lui sont offertes.

Elle a conseillé, pour être informé, de suivre les médias, de faire attention aux communiqués et de se rapprocher du ministère, des Direction générale de l’enseignement supérieur et Direction des bourses et secours universitaires (Dbsu).


  • Firmin Dossou
    il y a 9 jours

    En ecoutant la conference se presse de la ministre on dirait qu'il y a encore de l'espoir. moi personnellement j'en ai tellement postulé sans avoir de gain de cause ou resultat fiable et je pense que c'est ce que pousse la plupart des amis a ne plus postuler car tu fais des depenses pour les legalisations, tu deranges les prof pour avoir des recommandations et apres on a rien de concret comme resultat. c'est un peu decourageant..

  • AHOWESSO Siméon
    il y a 5 jours

    Svp Mr, comment on peut postuler pour ces opportunités ??