SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Terrorisme et crise migratoire : le général Sékouba Konaté effectue une mission en Libye

Maryline Aïsso (Stag)
publié le 7 août 2019

Sur   invitation du maréchal Khalifa Belqasim Haftar, commandant en chef de l'Armée nationale libyenne, le général Sékouba Konaté, ancien président de la transition guinéenne a effectué du 1er au 5 août, une mission à Benghazi en Libye. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la résolution de la crise migratoire, principal enjeu de ces dernières années. 

sekouba-konate Général Sékouba Konaté, ex-président guinéen met son expérience au service de la lutte contre le terrorisme

Le général Sékouba Konaté à Benghazi, dans l’Est de la Libye. Le 1er août dernier, l’ancien président de la transition guinéenne, s’est rendu dans cette partie du pays du feu président Mouammar Kadhafi pour une mission est purement humanitaire dont l’objet est d’échanger sur la situation des réfugiés et migrants et la lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes.

Sékouba Konaté s’est longuement entretenu avec le Premier ministre, le président du Parlement, le ministre de l’Intérieur, le ministre des Affaires Etrangères, le chef d'Etat-major des armées et bien d’autres hauts responsables du gouvernement de Benghazi sur le sujet.

Pour toucher du doigt les réalités et voir les efforts consentis par le maréchal Khalifa Belqasim Haftar pour traquer et anéantir les terroristes, afin d’instaurer la stabilité et la sécurité dans la région, l’ancien président par intérim de la République de Guinée s’est rendu dans plusieurs quartiers. Le très expérimenté militaire s’est rendu également dans plusieurs camps de détention des migrants et réfugiés pour s’enquérir des conditions dans lesquelles ils vivent.  

Au terme de son séjour lundi 5 août, de saluer les efforts du maréchal Khalifa Belqasim Haftar et de la communauté internationale contre le terrorisme et Daesh. Le général Sékouba Konaté a profité de l’occasion pour appeler à une lutte implacable et a félicité la communauté internationale pour toutes les initiatives prises dans ce sens.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci