SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Tension à N’dali : des braqueurs divisent policiers et populations

Falilatou Titi
publié le 12 août 2019

La police a ramené l’ordre à N’dali dans le département du Borgou, après une matinée de tensions. La deuxième autorité de la commune a donné les raisons de cet incident sur la radio nationale. 

police-nationale-du-benin Police nationale du Bénin

Pus de coup de feu ou de tensions à N’dali. C’est ce qui ressort des propos du Premier adjoint au maire de cette commune, contacté par la radio nationale. Selon la deuxième personnalité de cette ville du nord Bénin, la tension entre les policiers et des populations fait suite à l’arrestation de présumés braqueurs. « On a arrêté quelques braqueurs à Nikki et ils ont été conduits au Commissariat de N’dali. Il paraît que ces braqueurs ont déjà opéré il y a de cela six mois à N’dali. Raison pour laquelle les policiers de Nikki les ont conduits à N’dali », a expliqué Dawarou Orou Sidi.

Informées, poursuit l’autorité, les populations de N’dali se sont mobilisées pour « extraire » les présumés braqueurs et les « tuer ». « Ce que les policiers ne vont jamais accepter. Voilà c’est ce qui a suscité leur colère. » Suite à l’opposition des forces de sécurité publique, les populations ont brûlé des pneus et bloqué la route. « Il paraît que les policiers ont tiré en l’air et il aurait même eu des blessés dedans », apprend Dawarou Orou Sidi. Mais, rassure-t-il, elles se sont dispersées et il n’y plus de coup de feu.

Dans la matinée de ce lundi 12 août, des populations de N’dali dans le département du Borgou ont envahi le commissariat de la ville pour faire libérer des présumés braqueurs et leurs appliquer la vindicte populaire. Ce qui a occasionné une altercation avec les forces de l’ordre et quelques blessés dans le rang des manifestants.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci