SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Bénin: plus de recrutement de vacataires traditionnels dans les écoles publiques

Judicael Kpehoun (Stag)
publié le 11 septembre 2019

Ce mercredi 11 septembre 2019, le ministre de l’enseignement secondaire, Mahougnon Kakpo a fait le point des préparatifs de la rentrée des classes au titre de l’année 2019-2020. Il annonce le remplacement des vacataires par les aspirants enseignants récemment recrutés par le gouvernement du Bénin.

benin education Mahougnon Kakpo, ministre de l'enseignement secondaire

 

La nouvelle est tombée dans la soirée de ce mercredi 11 septembre 2019. Lors d’une conférence de presse tenue à Cotonou, le ministre de l’enseignement secondaire, technique et de la formation professionnelle a indiqué que le gouvernement a décidé de mettre fin au mode de recrutement traditionnel d’enseignants vacataires pour les écoles publiques de la maternelle, du primaire et du secondaire.

Mahougnon Kakpo, apprend que l’Etat va signer un contrat «en bonne et due forme» avec les enseignants qui ont participé au test des aspirants au métier d’enseignant et dont les noms sont retenus dans la base de données. «Pas un contrat de quelques heures mais un contrat en bonne et due forme pour que  l’emploi ne soit plus un emploi précaire mais un emploi sérieux», a précisé le ministre.

Il assure que les instructions sont déjà données pour que les directeurs départementaux lui convoient la liste des besoins en enseignants «dans chaque établissement, chaque commune et chaque matière.»

La liste des heureux aspirants choisis, indique-t-il, va être publiée sous peu. 


  • Médard DuCiel
    il y a 1 mois

    La conférence de presse des ministres relatif aux remplacement des vacataires par les aspirants n'est pas montré à la télé et cela fait planer des doutes dans le rang des enseignants