SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Douanes : « les frontières nigérianes resteront fermées jusqu'à… »

Ozias Hounguè
publié le 12 septembre 2019

Selon un média nigérian, les frontières du pays resteront fermées jusqu’à ce que les pays voisins concernés par la décision s’engagent à accepter les conditions fixées par le gouvernement nigérian. L’information a été annoncée par Hamid Ali, Contrôleur général des Douanes du Nigéria.

frontiere-benin-niger Une frontière entre le Bénin et le Nigéria

Mauvaise nouvelle pour le Bénin. Les frontières du Nigéria resteront encore longtemps verrouillées tant que les pays voisins comme le Bénin et le Niger ne prendront pas des décisions contre la contrebande. C’est ce qu’il convient de retenir des déclarations du Colonel Hamid Ali, Contrôleur général des Douanes du Nigéria rapporté par le site d’information nigérian Daily Trust. « Les frontières nigérianes resteront fermées jusqu'à ce que les pays qui partagent des frontières avec le Nigéria finissent par accepter les conditions mises en place favorisant les politiques économiques du pays, en termes de ce qui entre dans le pays », a-t-il déclaré mercredi 11 septembre 2019 au poste frontalier de Maigatari près de la République du Niger selon le Daily Trust.

Selon ce média local, le colonel Hamid Ali a affirmé que le Nigéria ne pouvait plus croiser les bras en regardant de tels pays prospérer au détriment de l'économie nigériane. Malgré la décision du Nigéria de verrouiller ses frontières, a expliqué Hamid Ali, certains pays voisins continuent à encourager l'importation de produits de contrebande qui sont préjudiciables au développement économique du Nigéria. La porte du dialogue, a-t-il ajouté, était toujours ouverte afin de conclure un nouvel accord capable de respecter la politique économique du Nigéria.

La Fermeture des frontières du Nigéria avec certains de ses voisins dont le Bénin remonte au 20 août 2019. Elle entre dans le cadre d’un exercice conjoint de sécurisation du pays. Elle vise à favoriser la coopération inter-institutions et renforcer la préparation aux problèmes de sécurité transfrontalière dont le terrorisme, le banditisme armé, la contrebande et la prolifération des armes.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci