SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin: un magistrat tabassé pour protestation contre les nuisances sonores d’une église

Osée Lissa (Stag)
publié le 18 septembre 2019

Un magistrat a été battu par des fidèles d’une église évangélique à Parakou pour avoir protesté contre la pollution sonore causée par ladite église.

Un magistrat subit les foudres des fidèles d’une église évangélique à Parakou après des plaintes de nuisances sonores. Au quartier Alibarika de la ville de Parakou, un magistrat dont le domicile est situé à côté d’une église a été battu par ses fidèles. Selon le journal Fraternité, le magistrat avait dans un premier temps saisi le procureur de la république qui a ordonné une descente de la police républicaine sur les lieux. Mais ce rappel à l’ordre n’aurait pas fait changer d’attitude au pasteur qui a,  à son tour assigné, le magistrat devant le procureur de la république.

Le pire pour le magistrat, apprend le journal Fraternité, est arrivé dans la journée du lundi 9 septembre où le culte de l’église a débuté à quatre heures du matin. Un peu plus tard au lever du jour, ce dernier s’est rendu dans l’église pour se plaindre à nouveau de la pollution sonore. «Mais, mal lui en a pris. A coup de marteau, de poteau de teck et autres pierres, il a été littéralement assommé par le pasteur et ses fidèles. Baignant dans une mare de sang et grièvement blessé à la tête, il est abandonné par ses agresseurs. Il n’eut la vie sauve que sur évacuation au centre de santé le plus proche», décrit Fraternité. Je journal indique que l’enquête de la police républicaine sur les faits n’a pas encore abouti.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci