SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Collines : mises en garde contre le rançonnement dans les collèges

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Oct 5, 2019

A travers une note en date du mercredi 2 octobre 2019, la Direction départementale de l’Enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle des collines met en garde contre les frais fantaisistes et les pratiques de rançonnements dans les établissements.

En dépit des rappels à l’ordre, les actes de rançonnement et d’instauration de faux frais ont toujours cours dans les collèges et lycées, notamment du département des Collines. Par note 382/DDESTFP-COL/MESTFP/SESTFP/SAF/SD, Pamphile Viayinon, directeur départemental des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle des collines, l’a fait savoir.

« Il m’a été donné de constater, malgré mes rappels à l’ordre répétitifs (verbaux et écrits), que les pratiques de rançonnements, d’instauration de faux frais refont surface en début de chaque année scolaire dans bon nombre d’établissements d’enseignement secondaire du département des collines », a écrit le directeur départemental dans note de service.

Ces pratiques violent littéralement les dispositions réglementaires en vigueur, a indiqué Pamphile Viayinon qui a mis en garde les chefs d’établissement qui, de connivence avec leurs collaborateurs perçoivent toujours des souscriptions fantaisistes auprès des parents d’élève.  « Je viens à nouveau vous mettre en garde contre ces pratiques qui violent littéralement les dispositions réglementaires en vigueur », a écrit Pamphile Viayinon qui appelle les responsables d’établissement à mettre fin immédiatement à « ces dérives ».

Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle des Collines a également ordonné la rétrocession par les responsables d’établissement des fonds indûment perçus aux parents.  « Les parents d’élèves ne sont astreints qu’au paiement de la contribution scolaire », a souligné le directeur départemental.

.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci