SECURITE HUMAINE 2 Commentaires

Bénin : des vêtements interdits aux instituteurs par le ministre Karimou

Judicaël Kpehoun (Stag)
publié le Oct 5, 2019

Les enseignants de la maternelle et du primaire sont désormais obligés de sortir de leurs habitudes vestimentaires un certain nombre de tenues, une fois en situation de classe. C’est une décision de Salimane Karimou, ministère des Enseignements maternel et primaire.

Plus de tenues décolletées et stylées pour les enseignants en situation de classe. Selon les informations rapportées par 24 heures au Bénin, le ministre des Enseignements maternel et primaire a pris la décision, à travers une note circulaire en date du 20 septembre 2019, pour interdire certaines tenues aux institutrices et instituteurs.

Désormais, le port des pantalons collants ou cintrés, robes et jupes mi-cuisses et les pagnes est interdit aux enseignantes en situation de classe. Pour des raisons de chute devant les apprenants, les hauts-talons leurs sont aussi proscrits. Elles sont donc invitées à mettre des jupes et robes de longueur raisonnable.

S’agissant des enseignants, ils devront porter entre autres une chemise à manches courtes ou longues sur un pantalon, le tout repassé, avec des chaussures fermées ou nu-pieds à lacets.

La décision du ministre Salimane Karimou fait suite à quelques irrégularités qu’il a observées dans l’habillement des enseignants lors de sa tournée de vérification du démarrage de la rentrée scolaire 2019-2020.


  • ZANNOU
    il y a 8 mois

    C'est louable

  • Lydd
    il y a 8 mois

    J'approuve