SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin/Niger : ce que Patrice Talon et Mahamadou Issoufou se sont dit à Niamey

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 5 octobre 2019

Le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a effectué vendredi 4 octobre 2019 une visite de travail à Niamey où il s’est entretenu avec son homologue nigérien.

Patrice Talon et Mahamadou Issoufou

Patrice Talon était à Niamey au Niger vendredi 4 octobre 2019. De Dakar où il séjournait depuis le 2 octobre dernier, le président de la République du Bénin s’est rendu dans la capitale nigérienne. Lors de cette brève visite au Niger, le président béninois s’est entretenu avec le chef de l’Etat nigérien Mahamadou Issoufou, notamment sur des questions bilatérales et régionales.

Au niveau de la coopération entre le Bénin et le Niger, les deux chefs d’Etat ont échangé sur le projet commun de construction d’un pipeline entre les deux pays. Le président Patrice Talon a expliqué que c’est un projet qui aura des retombées conséquentes, notamment en termes d’investissement pour le Bénin bien que ce soit le Niger qui porte le projet dans toute sa dimension qui concerne l’évacuation du pétrole. Lesquels investissements, a confié Patrice Talon à la presse, renforceront « la coopération et l’interdépendance entre les deux pays ».   

Le projet de construction d’un chemin de fer entre Niamey et Cotonou a également été abordé par Patrice Talon et Mahamadou Issoufou en vue de le « réveiller ». Vieux de plusieurs années, ce projet de chemin de fer est bloqué par quelques problèmes juridiques, d’incompréhension entre les divers partenaires. Le chef de l’Etat béninois estime que la mobilisation du financement pour la concrétisation de cette infrastructure qui devrait faciliter le transport des biens et des personnes entre les deux pays voisins est possible. Patrice Talon a expliqué à la presse que c’est d’ailleurs cette possibilité de mobilisation des ressources qui a justifié le regain d’intérêt pour le programme de développement de cette infrastructure.

Lors de sa visite, le président béninois a parlé sécurité son avec homologue du Niger, notamment la question du financement de la lutte contre le terrorisme dans l’espace UEMOA. A ce sujet, Patrice Talon rassure de ce que le milliard de dollars nécessaire est déjà mobilisé.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci