SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin: une conférence sur le dialogue social projetée en février 2020

Donald Kévin Gayet (Stag)
publié le 8 novembre 2019

Le président du Conseil National du Dialogue Social (CNDS), Guillaume Attigbé, a reçu une délégation des employeurs des Pays-Bas, jeudi 7 novembre 2019. Il ressort des échanges une projection de conférence sur le dialogue social en février 2020.

bernard-hounnouvi-et-patronat Bernard Hounnouvi, Directeur exécutif du patronat béninois (à gauche) et une délégation du patronat hollandais

Le dialogue social entre le patronat, les syndicats et le Conseil National du Dialogue Social (CNDS) a de beaux jours devant lui. A cet effet, une conférence sur la question est projetée en février 2020 en collaboration avec le patronat hollandais dont la délégation était au cabinet du président de la CNDS. Les deux parties ont échangé sur les possibilités de coopération pour un dialogue social fructueux entre les patrons d’entreprises, les syndicats et la structure de régulation au Bénin.

Cette coopération a pour but de permettre aux parties prenantes d’un dialogue social de profiter de l’expérience des Pays-Bas. Selon Guillaume Attigbé, président du Conseil National du Dialogue Social du Bénin, la séance de travail vise à approfondir les échanges pour l’organisation de la conférence. « Les Hollandais sont très avancés en matière de dialogue social », a-t-il déclaré sur la base du rapport de la dernière visite d’une délégation du CNDS à Amsterdam. Il a indiqué que « ce fut une belle expérience dont le Bénin souhaite s’inspirer ».

Pour Peter Bongaerts, Chef de la délégation hollandaise, les échanges étaient fructueux. « Nous avons eu une conversation très utile et fertile dont les retombées seront visibles dès l’an prochain », a-t-il confié. De façon spécifique, le patronat hollandais entend accompagner celui du Bénin dans la mise en œuvre des stratégies permettant l’efficacité du dialogue social. « Nous sommes convaincu au Pays-Bas qu’il faut le dialogue social pour avoir la paix et la perspective économique », a laissé entendre Peter Bongaerts.

Outre le Bénin, la délégation hollandaise poursuit la tournée dans quatre autres pays : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Togo pour discuter avec ses partenaires.  


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci