SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin : l’Association des énarques effectue sa rentrée solennelle

Yao Hervé Kingbêwé
publié le 9 novembre 2019

L’Association des énarques du Bénin a effectué samedi 9 novembre 2019 sa rentrée solennelle. Cette activité marque le démarrage officiel des activités de la mandature 2019-2021 de l’Association.

rentree-solennelle-aeb Le présidium lors de la rentrée solennelle de l'AEB

La mandature 2019-2021 de l’Association des énarques du Bénin (AEB) entre dans sa phase active. Elue le 10 août dernier, la mandature présidée par Daladier Caryl Yékpon a effectué sa rentrée solennelle samedi 9 novembre 2019.

L’organisation de la rentrée solennelle, a indiqué Daladier Yèkpon, vise à lancer le programme d’activités, à installer les équipes de projet et reconnaître les partenaires de la dernière Semaine de l’énarque béninois organisée en juillet dernier.

A travers son mandat, le bureau exécutif national de l’Association des énarques du Bénin entend révéler l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) pour ce qu’elle offre depuis trente-cinq (35) ans et pour ce qu’elle peut encore offrir les années à venir. Le bureau ambitionne également de faire de l’AEB, l’association d’anciens apprenants la plus forte et la plus dynamique du pays, voire de la sous-région.

7 projets pour faire rayonner l'ENAM et l'énarque

Pour ce faire, quatre (04) axes d’intervention ont été identifiés et déclinées en objectifs puis en activités. Au total, sept grands projets ont été élaborés et des équipes identifiées pour leur mise en œuvre. Entre autres projets, la mise en place d’un think tank qui, a expliqué Moïse Dossoumou, vice-président de l’AEB, sera la base scientifique de l’Association. Une masterschool sera organisée pour renforcer de manière continue les capacités des énarques. Une mutuelle de santé et un fonds de soutien aux énarques entrepreneurs seront mis en place. Un diagnostic organisationnel de l’ENAM sera également réalisé. La signature d'accord de partenariat est projetée en vue de l’octroi de stage aux apprenants de l’ENAM, notamment ceux en fin de cycle pour faciliter leur insertion professionnelle. Il sera également organisé une campagne d'adhésion pour mobiliser les énarques d’ici et d’ailleurs à intégrer l’association.

Selon le vice-président Moïse Dossoumou qui a remis les cahiers de charges à chacune des équipes de projets, après six mois de mise en œuvre, chacun des projets à l’exception de celui sur le diagnostic organisationnel, sera évalué et réajusté si nécessaire.  

La rentrée solennelle a été l’occasion pour l’architecte retenue pour la réhabilitation de la bibliothèque de l’ENAM de présenter brièvement les corrections à apporter au bâtiment pour le mettre en état et aux normes. Les travaux de réhabilitation seront entièrement financés par de l’AEB. Au regard des nobles ambitions de l'association, Epiphane Sohouénou, directeur de l’ENAM, a salué et félicité les énarques pour leurs actions et a promis prendre avec son équipe les dispositions nécessaires pour un bon usage de l’ouvrage qui sera réalisé dans un temps relativement court.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci