SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin : l’ONG Changement Social lance la quinzaine des droits humains

Reliou Koubakin (Coll)
publié le 27 novembre 2019

La déclaration universelle des droits de l’Homme fête ses 71 ans en décembre prochain. En prélude à cet anniversaire, l’ONG Changement Social Bénin (CSB) a lancé, ce mardi 26 novembre à Cotonou, sa quinzaine  des droits humains.

Ralmeg Gandaho (d) et Fidèle Kikan lors de la cérémonie d'ouverture de la quinzaine

« Les jeunes défendent les droits de l’Homme ». C’est le thème cette année du 71ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH). En prélude à cette célébration, l’ONG Changement Social Bénin (CSB) a lancé la quinzaine des droits humains.

 L’initiative est à sa 2ème édition cette année. L’édition de cette année met l’accent sur deux faits majeurs, a affirmé le président du conseil d’administration de l’ONG CSB, Ralmeg Gandaho. Il s’agit des « droits humains à l’épreuve des législatives du 28 avril 2019 et l’engagement des jeunes pour les droits humains dans le contexte électoral ». Lors de la quinzaine, il y aura des émissions et des formations au profit des jeunes, pour « faire vibrer la flamme des droits humains », annonce-t-il.  

Les médias sont appelés aussi, durant cette quinzaine, à s’approprier un rapport d’une quarantaine de pages sur la situation des droits humains pendant les dernières élections législatives au Bénin.  Intitulé « Les droits humains à l’épreuve des législatives du 28 avril 2019 en République du Bénin », le document, assurent les conférenciers, « sort de la passion ». Il est le fruit du travail de monitoring sur le processus électoral réalisé par les jeunes activistes de Changement Social Bénin et de Amnesty International Bénin.

Le rapport, explique Fidèle Kikan, directeur exécutif de Amnesty International Bénin, partenaire de l’ONG CSB, concerne 7 millions de jeunes béninois. Ralmeg Gandaho a salué le travail de la jeunesse au profit des droits humains.

 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci