SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin : elle donne des coups de "parmatoir" à son mari revenu tard à la maison

Rosine Dohèto
publié le 3 décembre 2019

Un homme se fait frapper par sa femme pour être rentré tard au domicile conjugal.

Ce n’est peut-être pas une première. Mais la façon de le faire est plutôt spéciale. Une punition d’enfant infligée à un homme par son épouse. Honorine a frappé Ali, son mari parce qu’il est rentré tard au domicile conjugale. L’histoire se déroule au nord du Bénin. Selon les informations rapportées à Banouto, l’homme qui avait convenu avec sa femme de rentrer à la maison à 21 heures est finalement rentré au-delà de minuit. Un retard que sa femme n’a pas toléré. Pour lui manifester son mécontentement, apprend-on, elle lui a donné des coups de « parmatoir » à la main.

Ne supportant plus de voir l’homme se faire battre par son épouse, les voisins ont décidé d’alerter les autorités en charge de la protection des droits de l’Homme dans la localité. Au bout de quelques jours d’interrogatoire, l’homme a fini par accepter de parler mais ne voulait pas en faire un problème. Pour lui, cette situation ne serait pas survenue s’il avait honoré son engagement de rentrer tôt.

« L’homme ne voulait rien faire contre sa femme parce que pour lui elle n’a pas tort », nous a-t-on confié. Ce qui pour lui semble normal et représente une preuve d’amour ne l’est pas aux yeux de sa famille princière. Laquelle d’ailleurs ne saurait sous aucun prétexte accepter cette humiliation. « La famille est venue le chercher et comme il était en location avec sa femme, elle a fini par s’en aller ».

Après les enquêtes, fait savoir notre source, l’on a appris que la femme a plus de revenus que son mari. D’où le monopole et le manque de respect à son égard.

 

NB : Les noms des époux ont été changés pour protéger leur identité.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci