SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Armée nigérienne : des hauts gradés sanctionnés dans un limogeage collectif

Donald Kévin Gayet (Stag.)
publié le Jan 14, 2020

L’attaque du 9 janvier 2020 à Chinagoder a coûté le poste à certains hauts gradés de l’armée nigérienne. Le conseil des ministres du lundi 13 janvier a décidé d’opérer des changements au niveau du haut commandement de l’armée.  

armee-nigerienne Forces armées nigériennes (Ph: Dr)

Le chef d'Etat-major des armées, le chef d'Etat-major de l'armée de terre, l'inspecteur général des armées et le secrétaire général du ministère de la Défense ont été remplacés après l’attaque de Chinagoder au Niger. C’est une décision prise par les autorités lors du conseil des ministres du lundi 13 janvier 2020. Sur RFI, un conseiller à la présidence a expliqué que « ce geste est censé montrer la réactivité des autorités après ce qui s’est passé ». Une source sécuritaire du pays a également ajouté que ces changements vont apporter « un nouveau souffle et aussi renforcer le moral des troupes ».

L’attaque de Chinagoder a fait officiellement 89 morts dans le rang des militaires. Avant cette dernière attaque, une autre avait déjà coûté la vie à 71 soldats à Inates. 


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci