SECURITE HUMAINE 2 Commentaires

Bénin/Contournement Nord-Est de Cotonou: le gouvernement lance des études complémentaires

Ozias Hounguè
publié le Jan 15, 2020

Réuni en conseil des ministres ce mercredi 15 janvier 2020, le gouvernement béninois a décidé de faire des études complémentaires dans le cadre de la réalisation des travaux du contournement Nord-Est de la ville de Cotonou.

alassane seidou Alassane Seidou, ministre des infrastructures 

 

Des études complémentaires pour les travaux de réalisation du contournement Nord-Est de Cotonou. Selon le compte rendu du conseil des ministres, le Bénin va redéfinir le tracé de l’ouvrage d’aménagement du contournement Nord-Est de Cotonou. Cette nouvelle option du gouvernement vise à éviter « le maximum de démolition des habitations situées dans l'emprise initialement définie » pour les travaux. « Dans ce nouveau contexte, il s'avère nécessaire d'approfondir les études pour préciser notamment les choix techniques préalablement mis à la charge du concessionnaire mais également pour apporter des optimisations au projet de base », précise le compte rendu du conseil des ministres.

Ainsi, le gouvernement béninois a confié la réalisation de cette nouvelle étude complémentaire au « consultant EGIS International » qui avait réalisé précédemment « les études d'aménagement du contournement Nord-Est et des berges de la lagune de Cotonou ». Le compte rendu du conseil des ministres précise que cette entreprise aura entre autres pour mission de « faire des investigations plus approfondies en géotechnique en vue de fiabiliser les sources de matériaux pour remblais courants et granulaires, d’étudier les possibilités de dragage de matériaux à partir du lac Nokoué et de la mer, et d’assister le maître d'ouvrage dans la gestion du projet.»


  • Narcisse
    il y a 6 mois

    Pouvez-vous nous informer sur l'itinéraire de ce contournement ? Merci.

  • sultan aziz
    il y a 6 mois

    Narcisse...en réalité les rupturiens vont commander des gilets.. Ce contournement se fera à la nage...un point c'est tout...