SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Cameroun : un élève tue son enseignant par des coups de poignard

Donald Kevin Gayet (Stag)
publié le Jan 15, 2020

Un enseignant a été poignardé à mort par l’un de ses élèves. L’incident a eu lieu mardi 14 janvier 2020 au Lycée Nkolbisson de Yaoundé au Cameroun.

Njomi Tchakounté Boris Kevin ne pourra plus jamais enseigner son cours d’intégration au Lycée Nkolbisson de Yaoundé. Il a été assassiné par des coups de poignard par l’un de ses élèves. Le drame est survenu mardi 14 janvier 2020.
Selon une élève, témoin de la scène et citée par BBC, tout est parti d' « un blâme ». Elle a raconté que « Le présumé meurtrier n'a pas apprécié que l'enseignant lui demande de quitter la salle de classe pour n'avoir pas respecté la consigne selon laquelle, aucun élève ne pouvait entrer après le professeur ». Et pour manifester son mécontentement, a ajouté le témoin, « le bourreau a ensuite assené deux coups de couteau à l'enseignant avant de prendre la fuite ».

La victime a rendu l'âme quelques minutes plus tard au centre hospitalier universitaire de la capitale camerounaise où il a été admis pour des soins. Njomi Tchakounté Boris Kevin, âgé de 26 ans était enseignant vacataire depuis deux mois au Lycée Nkolbisson de Yaoundé.

Enquête ouverte

La réaction de la ministre camerounais de l’enseignement secondaire ne s’est pas fait attendre après cet incident. Selon BBC, Nalova Nyonga s’est rendue dans l'établissement où le drame s'est produit.

Elle a tenu une réunion de crise avec le personnel d'encadrement et les autres élèves avant de pondre un communiqué dans lequel elle déclare que « les enquêtes sont en cours pour déterminer les mobiles de l'acte odieux ».

L'auteur présumé de l'agression mortelle est détenu dans un commissariat de Yaoundé.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci