SECURITE HUMAINE 1 Commentaire

Benin : manque de chercheur à recruter pour le Conseil National de l'Education

Donald Kévin Gayet (Stag.)
publié le Jan 22, 2020

Les membres du Conseil National de l'Education ont été installés dans leurs fonctions ce mardi 21 janvier 2020 à Cotonou. A cette occasion, le secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki a annoncé que le recrutement au poste de chercheur est resté infructueux.

pascal-irenee-koupaki-installation-conseil-national-education Pascal Irénée Koupaki, président du comité d'installation

Il n'y aura pas de chercheur au cours de cette première mandature du Conseil National de l'Education (CNE). « Il convient de préciser que pour cette première mandature, le poste de chercheur n'a pas pu être pourvu », a déclaré le Secrétaire général de la présidence, Pascal Irénée Koupaki lors de l'installation des membres du CNE ce mardi 21 janvier 2020. Selon lui, les tentatives de recrutement d’un chercheur ont été infructueuses. « Deux appels à candidatures sont restés infructueux », a-t-il justifié.

Pour le président du Comité de suivi du processus d’installation du CNE, « cette tentative infructueuse témoigne, si besoin en était encore, du sérieux du processus de sélection ». Cette première mandature du CNE est composée de 29 membres dont 4 personnalités désignées par le président de la République ; 6 personnalités désignées par les ministres en charge l’Education et le ministre en charge des affaires sociales ; 6 personnalités élues par les organisations socio-professionnelles du secteur ; et 13 personnalités sélectionnées par appel à candidature suivant des profils bien définis.

Liste des members du CNE

noel-gbaguidi-conseil-national-education-benin Noël Gbaguidi, Président du CNE

Les membres désignés par le président de la République

  1. Noël Gbaguidi, agrégé des Facultés de droit, professeur titulaire des universités, président du CNE

  2. Rémy Guèdègbé, inspecteur de l’enseignement secondaire à la retraite

  3. Cyrille Gougbédji, maître assistant des universités, ingénieur de la formation et des systèmes d’emplois

  4. Sé N’ouro Worou Gou, inspecteur des enseignements maternelle et primaire de classe exceptionnelle à la retraite ;

 Les membres sélectionnés par appel à candidature

  1. Francis Vidjinlokpon, instituteur du primaire en activité, il siège au nom des enseignants du primaire en activités ;

  2. Lucille Christelle Wassa, enseignant du secondaire général en activité

  3. Nathalie Madeleine Odile, enseignant de l’enseignement et de la formation technique et professionnelle ;

  4. Kokou Rigobert Tossou, enseignant chercheur des universités nationales du Bénin en activité ;

  5. Thomas Sinnossan Tchao, inspecteur de l’enseignement du premier degré en activité ;

  6. Benoît Sossou, expert en économie de l’éducation, ancien haut fonctionnaire de l’UNESCO à la retraite ;

  7. Raoul Christian Adjégou, expert en qualité et évaluation, il est administrateur de l’éducation ;

  8. Coovi Gabriel Boko, expert en science de l’éducation, professeur titulaire en science psychopédagogie ;

  9. Matin Houinsou, inspecteur de l’enseignement et de la formation technique en activité ;

  10. Victorin Abattan, inspecteur de l’enseignement secondaire général en activité ;

  11. Sossou Etienne Ahouanka, expert en droit, conseiller à la Chambre administrative de la Cour suprême ;

  12. Aline ChristintiaTchiakpè, enseignant de la maternelle en activité, psychopédagogue de l’éducation et de la formation ;

Les membres élus

  1. Prosper Gandaho, professeur titulaire de psychiatrie d’adulte, recteur de l’université de Parakou ;

  2. Théophane Ayi, ingénieur de recherche ;

  3. Bruno Ahounou, enseignant à la retraite ;

  4. Pierre d’Alcantara Zocli, fondé d’école supérieur ;

  5. Brice Gado Lafia, formateur en pédagogie ;

  6. Albert Massennon, spécialiste en éducation alternative ;

Les membres désignés par les ministres

  1. Bienvenue Komaclo, représentant du ministère des Affaires sociales et de la microfinance ;

  2. Alain Dossou Mouleyi, représentant du ministère de l’enseignement maternel et primaire ;

  3. Marc Kpodékon, représentant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ;

  4. Gervais Kissèzounnon, représentant du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique ;

  5. Vincent Houessou, représentant du ministère de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle ;

  6. André Assogba Sovi-Guidi, représentant du ministère de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle ;

Secrétaire exécutif du CNE

  1. Timoléon Ahouangnivo, ingénieur conseil en science de l’éducation, de gestion, d’organisation et d’administration.

 

 

 


  • Dagan
    il y a 5 mois

    Dans votre article, vous ne donnez aucune information sur le fond, à savoir quel est le profil du chercheur qui était recherché pour le CNE. Merci d'enquêter et d'informer vos lecteurs. Cordialement,