SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Bénin : Faléti déposé à la prison de Missérété après audition chez Togbonon

Olivier Ribouis
publié le Jan 27, 2020

Arrêté jeudi, le général autoproclamé Faléti séjourne déjà à la prison civile de Missérété en attendant la programmation de son procès à la CRIET.

Faléti pensionnaire de la prison civile de Missérété. Selon de nouvelles informations rapportées par Frissons radio, le général autoproclamé est déposé dans cette prison hautement sécurisée.

Arrêté jeudi, il a été auditionné par le procureur spécial près la CRIET, Gilbert Togbonon avant d’être déféré à la prison civile de Missérété. Le procès de l’homme qui était devenu un des plus recherchés se fera devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Selon les explications obtenues par Frissons, la justice en a décidé ainsi en raison de la gravité des menaces du prévenu.  Les déclarations de Faléti estime-t-on, sont de nature à « semer la terreur ». Selon la police républicaine qui a présenté l’homme à la presse à Cotonou après son arrestation dans un auberge à Parakou, « les enregistrements audio et vidéo incitent à la révolte, à la haine, à la désobéissance civique et à la violence ».

Arrêté en compagnie d’une femme, le général autoproclamé avait en sa possession une importante somme et des gris-gris.  


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci