SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Un pasteur arrêté en Tanzanie après 20 morts pour une ‘’huile bénie’’

Falilatou Titi
publié le Feb 2, 2020

En Tanzanie, plusieurs fidèles ont trouvé la mort en voulant toucher « une huile bénie », versée au sol par leur pasteur.

20 personnes ont trouvé la mort dans une bousculade en Tanzanie. Selon BBC Afrique, ces personnes ont perdu la vie en voulant toucher une « huile bénie », versée au sol par leur pasteur. Le mouvement de foule, précise le média britannique, s’est déroulé en plein air, à Moshi dans le nord du pays. « Selon des rescapés, le pasteur Boniface Mwamposa aurait dit à des centaines de personnes venues célébrer la messe de partir par la seule porte où il avait versé une "huile bénie" », apprend-on.

C’est cette indication qui a conduit à la bousculade entre les fidèles, samedi 1er février 2020. Selon RFI, le bilan de 20 morts est encore provisoire puisque plusieurs blessés ont été également enregistrés. Des témoins, apprend-on, ont parlé de violence lors de cette bousculade meurtrière. « Les victimes ont été piétinées sans pitié », confie un témoin, rapporté par RFI. Selon le média français, un autre rescapé aurait déclaré que « c'est comme si le prédicateur avait jeté des liasses de dollars et que les gens s'étaient précipités » pour les ramasser.

Le pasteur Boniface Mwamposa de l’église « Lève-toi et brille Tanzanie », aurait dit à ses fidèles que cette huile était destinée à guérir des malades. Une information qui a poussé les fidèles à se précipiter vers la sortie pour toucher au liquide. Selon BBC Afrique, la police a arrêté le prédicateur.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci