SECURITE HUMAINE 0 Commentaire

Projet ARCH au Bénin : plus de 2500 personnes déjà soignées

Donald Kévin Gayet (Stag)
publié le Feb 12, 2020

Célestin Venant Quenum, coordonnateur du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH), a fait le bilan mardi 11 février 2020 de la mise en œuvre de la phase pilote. Selon lui, 2551 pauvres et extrêmes pauvres ont été déjà pris en charge.

celestin-quenum Célestin Venant Quenum, Coordonnateur du projet ARCH

La phase pilote de la mise en œuvre du projet Assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH) a pris en charge 2551 malades à la date du 9 février 2020. Selon Célestin Venant Quenum, coordonnateur du projet, cette phase pilote ne concerne que le volet « assurance maladie ». Il l’a fait savoir à l’occasion d’une conférence de presse mardi 11 février 2020 à Cotonou.

 

Le coordonnateur a également parlé des maladies les plus diagnostiquées chez les patients. « Lors des consultations des patients, le paludisme est la maladie la plus diagnostiquée soit un taux de 63%, suivi des infections respiratoires (13%) et de l’indigestion », a-t-il fait savoir. Le coordonnateur du projet ARCH a également précisé que les soins apportés aux malades ont coûté plus de 4 millions de FCFA.

Pour sa part, le médecin chef de la zone sanitaire d’Abomey-Calavi/Sô Ava a mis un accent sur les rubriques prises en charge par l’Etat. « Les consultations, les analyses et les médicaments du patient qui détient sa carte sont totalement gratuites », a-t-il souligné. Rodrigue Kohoun a, par contre, fait comprendre que le patient ne peut bénéficier de cette gratuité que lorsque le mal diagnostiqué est dans le panier des soins de base.

Les affections du panier de soins de base

Les populations pauvres et extrêmement pauvres vont bénéficier de la gratuité des soins lorsque les maladies diagnostiquées sont dans le panier de base.

  1. Maladies diarrhéiques

  2. Infection digestive

  3. Paludisme

  4. Infection respiratoires (aiguës hautes et basses) chez les enfants de moins de 5 ans

  5. Autres infections chez les enfants de moins de 5 ans

  6. Affections dermatologiques chez les enfants de moins de 5 ans

  7. Grossesse et accouchement

  8. Maladies de l’oreille et autres affections Oto-Rhino-Laryngologie chez les enfants de moins de 5 ans

  9. Chirurgie viscérale (urgences chirurgicales) et traumatisme

 Le projet Assurance pour le renforcement du capital humain (ARCH) est le principal outil de de mise en œuvre de la stratégie nationale de protection sociale. Il vise à accroître la capacité et l’accès aux services sociaux de base ainsi que les opportunités économiques de façon durable et équitable à la population, notamment au plus démunis. Le projet ARCH consiste en quatre services : l’assurance-maladie, le crédit, la formation et l’assurance-retraite.


Vous pouvez désormais commenter les articles en tout anonymat. toutefois tout commentaire deplacé sera simplement retiré. merci